Re­naître et puis mou­rir

Une an­née dans la vie de John­sey Cun­liffe, de l’ir­lan­dais Do­nal Ryan. Douze mois d’ex­clu­sion pour une se­conde de ré­demp­tion.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Blan­dine Hu­tin-mer­cier blan­dine.hu­tin@cen­tre­france.com Une an­née dans la vie de John­sey Cun­liffe.

John­sey Cun­liffe est ce qu’on ap­pel­le­rait ici, en France, l’idiot du vil­lage. Chez lui, dans un pe­tit vil­lage d’ir­lande, il est ce­lui dont les jeunes se gaussent – les plus har­gneux, comme Eu­gene Pen­rose, le har­ce­lant et le frap­pant à loi­sir, comme pour exor­ci­ser leurs propres in­suf­fi­sances. Les adultes l’ignorent ou le sa­luent avec condes­cen­dance, mais pour ses pa­rents, il est un dia­mant à l’état brut. Mal dé­gros­si certes, pas fu­té ni dé­brouillard, mais ai­mant et tendre.

Une an­née dans la vie de John­sey Cun­liffe (Al­bin Mi­chel) pour­rait être une his­toire plom­bante. Douze mois de ga­lère et de so­li­tude ar­ra­chés au quo­ti­dien pas bien ré­jouis­sant de cette bour­gade en mal de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­ mique et de di­ver­tis­se­ments. D’au­tant que le mal­heur s’acharne sur ce pauvre John­sey ! Ses pa­rents meurent, il est mé­cham­ment ta­bas­sé, le vil­lage tout en­tier en veut à ses terres. Nor­mal que les idées noires se bous­culent dans sa pauvre tête qui tourne à vide !

Sauf que pour son se­cond ro­man, l’écri­vain ir­lan­dais par­vient, à force d’in­no­cence faus­se­ment naïve, de dé­si­rs simples, d’hu­mour et de sen­ti­ments vrais, à nous em­me­ner du beau cô­té du drame. Ce­lui où l’ami­tié et l’amour peuvent se cô­toyer, où l’es­poir et la force peuvent se ren­con­trer.

Ré­demp­tion

Pas si sim­ple­ment évi­dem­ment – rien n’est simple pour John­sey, qui ne se dé­pa­touille de rien tout seul avec sim­pli­ci­té –, mais der­rière la pluie et le vent ir­lan­dais, des éclair­cies peuvent écla­ter et illu­mi­ner une pauvre vie de quelques ins­tants de pur bon­heur.

Une forme de ré­demp­tion est pos­sible, même si le che­min de John­sey ne mène pas bien loin dans l’exis­tence. Pas au­de­là du canon d’une ca­ra­bine qui lui ren­dra, à la fin, son hon­neur et ce­lui de ses pères.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.