Ivre, il vou­lait « cra­mer » sa voi­sine

Le jeune homme a éco­pé de neuf mois de pri­son ferme

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région faits divers -

Un homme de 28 ans a été condam­né à neuf mois de pri­son ferme, mar­di, par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel du Puy-en-ve­lay dans le cadre d’une com­pa­ru­tion im­mé­diate.

L’af­faire avait ini­tia­le­ment été ju­gée le 8 dé­cembre der­nier avant d’être ren­voyée pour réa­li­ser une ex­per­tise psy­chia­trique. Elle a per­mis de dé­crire le pré­ve­nu comme « un psy­cho­pathe ».

A la barre, l’homme de 28 ans a du mal à s’ex­pri­mer de fa­çon au­dible. Au RSA, adepte de l’al­cool de­puis l’âge de 12 ans, il a dé­jà sept men­tions à son ca­sier ju­di­ciaire pour ou­trages, ré­bel­lions, vio­lences ou me­naces… Lors de sa pré­cé­dente com­pa­ru­tion au prin­temps 2016, il avait même in­sul­té le pré­sident du tri­bu­nal.

Les faits pour les­quels il vient d’être ju­gé re­montent au 3 dé­cembre der­ nier. L’homme fai­sait la fête chez lui au Puy­en­ve­lay. Il avait bu. Il est en­vi­ron une heure du ma­tin. Une voi­sine âgée ha­bi­tant juste au des­sus se plaint du bruit. L’homme s’énerve et me­nace la vieille dame de « la cra­mer ».

Elle a peur et alerte la po­lice. Lorsque les forces de l’ordre ar­rivent, pour ten­ter de ra­me­ner le calme, le jeune homme in­sulte les po­li­ciers au bal­con. Les fonc­tion­naires re­partent. La vieille dame rap­pelle les po­li­ciers un peu plus tard car son voi­sin la me­nace à nou­veau. Cette fois, les po­li­ciers rentrent dans l’ap­par­te­ment. Ils re­çoivent une ca­ nette de bière à la fi­gure.

« J’avais bu et ce soir­là, j’étais éner­vé », avait­il ex­pli­qué lors de sa pré­cé­dente au­dience. « J’aime pas qu’on vienne me dé­ran­ger en fait » avait même af­fir­mé le pré­ve­nu en dé­cembre, se ca­chant der­rière ses pro­blèmes d’al­cool.

L’avo­cate des deux po­li­ciers in­sul­tés a de­man­dé 500 eu­ros de dom­mage et in­té­rêts pour cha­cun.

« Votre si­tua­tion est ex­trê­me­ment in­quié­tante. C’est tou­jours le même com­por­te­ment. Face à une au­to­ri­té, vous vous em­por­tez », constate le pré­sident du tri­bu­nal An­dréF­ré­dé­ric De­lay. « Je ne sais pas » ré­pond le pré­ve­nu de fa­çon la­pi­daire.

Le mi­nis­tère pu­blic a re­quis douze mois de pri­son dont six avec sur­sis et la ré­vo­ca­tion d’un pré­cé­dent sur­sis de trois mois.

« J’avais bu et ce soir­là j’étais éner­vé»

« Je suis sin­cè­re­ment dé­so­lé »

L’avo­cate du pré­ve­nu a sou­li­gné le « dé­lai de cinq jours » entre les faits et l’in­ter­pel­la­tion de son client. Se­lon elle, « le main­tien en dé­ten­tion ne se jus­ti­fie pas ».

« Je suis sin­cè­re­ment dé­so­lé », a lâ­ché le jeune homme du bout des lèvres alors qu’il est in­vi­té à s’ex­pri­mer une der­nière fois à la barre.

Le tri­bu­nal a sui­vi les ré­qui­si­tions du sub­sti­tut du pro­cu­reur Laurent Béard. Le jeune homme a été condam­né à douze mois de pri­son dont six avec sur­sis. Une peine à la­quelle s’ajoute la ré­vo­ca­tion de trois mois d’un pré­cé­dent sur­sis de jan­vier 2014. Le tri­bu­nal a pro­non­cé éga­le­ment son main­tien en dé­ten­tion.

Les po­li­ciers ou­tra­gés re­ce­vront 500 eu­ros cha­cun de dom­mages et in­té­rêts.

LE PUY-EN-VE­LAY. Après un pre­mier ren­voi le 8 dé­cembre, le jeune homme âgé de 28 ans a été ju­gé, jeu­di, dans le cadre d’une com­pa­ru­tion im­mé­diate. PHO­TO LIONEL CIOCHETTO

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.