Les Au­rilla­cois à l’épreuve

Le Stade ac­cueille Oyon­nax (14 h 15)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports rugby -

Mal­gré une se­maine bien fraîche dans le Can­tal, le Stade Au­rilla­cois s’ap­prête à jouer un choc chaud bouillant face à Oyon­nax. Sep­tièmes au coup d’en­voi, les Can­ta­liens n’ont ab­so­lu­ment pas le droit à l’er­reur pour res­ter dans le bon wa­gon.

A l’ins­tar des « Cla­si­co » entre Bar­ce­lone et Madrid, ou en­core entre Mar­seille et Pa­ris au foot, cette ren­contre entre Au­rillac et Oyon­nax, les deux villes ré­pu­tées les plus froides du rug­by pro­fes­sion­nel, pour­rait sans au­cun pro­blème por­ter le nom de « Gla­si­co ». No­tam­ment après une se­maine de tra­vail dans le froid et avec des condi­tions pas tou­jours très pro­pices à la pra­tique du rug­by dans les deux camps. Mais Au­rilla­cois et Oyon­naxiens vont très cer­tai­ne­ment se li­vrer

LES GROUPES

Au­rillac. une ba­taille de tous les ins­tants sur la pe­louse de Jean­al­ric, cet après­mi­di, his­toire de ré­chauf­fer tout le monde.

Après une nou­velle grosse dés­illu­sion à Per­pi­gnan di­manche der­nier, Maxime Pe­tit­jean et ses co­équi­piers n’ont pas le droit à l’er­reur. Sep­tième au coup d’en­voi de ce match après les ré­sul­tats de ven­dre­di soir, le Stade doit à tout prix res­ter in­vain­cu dans son antre pour re­col­ler au pe­lo­ton de tête, re­mon­ter dans le bon wa­gon et ne pas lais­ser tous ses concur­rents di­rects prendre un avan­tage qui pour­rait dé­jà s’avé­rer dé­ci­sif vu les dif­fi­cul­tés des rouge et bleu à faire de bons ré­sul­tats loin de leurs bases.

Pas­sés tout proches d’une énorme per­for­mance à l’aller, et re­ve­nus de l’ain avec le point de bo­nus dé­fen­sif, les hommes de Je­re­my Da­vid­son et Thier­ry Peu­chles­trade ont une re­vanche à prendre.

Pour ce­la, il fau­dra très cer­tai­ne­ment mettre au­tant d’en­ga­ge­ment et d’agres­si­vi­té qu’à Oyon­nax dé­but no­vembre, être so­lides dé­fen­si­ve­ment, et réa­listes of­fen­si­ve­ment. Bref, mon­trer un tout autre vi­ sage que ce­lui af­fi­ché à Per­pi­gnan voi­là une se­maine.

Le Stade doit réus­sir à se su­bli­mer

« Dans ce cham­pion­nat, j’ai l’im­pres­sion que tous les matchs sont des tour­nants, sou­li­gnait Thier­ry Peu­chles­trade cette se­maine. C’est le même contexte que contre Agen il y a quinze jours. C’est une équipe qui veut re­mon­ter en Top 14, qui a be­soin de points, et nous, on doit ab­so­lu­ment ga­gner. »

Comme contre le SUA, les Au­rilla­cois vont clai­re­ment de­voir s’y fi­ler du­rant 80 mi­nutes pour ve­nir à bout d’oyon­naxiens qui doivent avoir dans un coin de la tête l’idée de faire mordre la pous­sière au Stade et ain­si éli­mi­ner, ou presque, un concur­rent di­rect dans la course aux phases fi­nales.

Sur une pe­louse dé­li­cate, Maxime Pe­tit­jean et ses co­équi­piers vont donc de­voir éle­ver le cur­seur et faire par­ler la poudre, comme ils savent le faire quand se dresse face à eux ce genre d’équipe, pour ne pas lais­ser s’en­vo­ler une bonne par­tie de leurs es­poirs de qua­li­fi­ca­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.