Gioffre, fi­dèle au ren­dez-vous

Un Cler­mon­tois à L’AMV Cup, à Su­per­besse

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports auvergne - Ra­phaël Ro­chette ra­phael.ro­chette@cen­tre­france.com

La fi­nale de l’andros, à Su­per-besse, lui tient vrai­ment à coeur. Ro­main Gioffre en se­ra à nou­veau le ré­gio­nal de l’étape, le 28 jan­vier. L’en­du­riste vise une place sur le po­dium de L’AMV Cup.

Il pi­lote avec le nu­mé­ro 63. Les Puy­dô­mois re­pèrent fa­ci­le­ment Ro­main Gioffre au gui­don de sa Be­ta, par­mi les fu­nam­bules de L’AMV Cup, la plus spec­ta­cu­laire des com­pé­ti­tions au pro­gramme du Tro­phée Andros.

L’en­du­riste cler­mon­tois se­ra une nou­velle fois en piste, samedi pro­chain, 28 jan­vier, pour l’étape fi­nale, à Su­per­besse. Un ren­dez­vous qu’il af­fec­tionne tout par­ti­cu­liè­re­ment, en tant que ré­gio­nal de l’étape.

Avec une cla­vi­cule cas­sée, l’an pas­sé !

« C’est mon troi­sième hi­ver sur L’AMV Cup et c’est un réel plai­sir de faire la fi­nale une fois de plus à Su­per­besse. Ça me tient réel­le­ment à coeur, sur­tout que ma belle­fa­mille est de Besse. Et puis, j’ai beaucoup de par­te­naires au­tour de Cler­mont. Pour eux, aus­si, c’est im­por­tant que je roule là­haut. »

À Su­per­besse, où il se sent comme chez lui, Ro­main Gioffre n’a pour­tant pas que de bons sou­ve­nirs. L’hi­ver der­nier, il lui a fal­lu être cou­ra­geux pour fi­nir l’épreuve, avec une épaule en vrac. « J’avais une cla­vi­cule cas­sée, j’étais ve­nu pour mes par­te­naires, mais j’avais ser­ré les dents et fi­ni vrai­ment dou­ce­ment (12e ), car je ne pou­vais pas trop rou­ler », se rap­pelle le Cler­mon­tois. La se­maine pro­chaine, il es­père, par contre, se don­ner à fond, as­su­rer le show pour le pu­blic. « Je veux faire de mon mieux pour les spec­ta­teurs, parce que L’AMV Cup c’est spec­ta­cu­laire ! On est sur deux roues, sur de la glace ! »

En re­trait cet hi­ver, en com­pa­rai­son de ses per­for­mances 2016 (une vic­toire à Iso­la et plu­sieurs po­diums), Gioffre a chan­gé de mo­to pour se re­lan­ cer et re­ve­nir aux pre­mières po­si­tions.

« J’ai com­men­cé au gui­don d’une 300 deux temps. C’était no­va­teur, mais ça n’a pas bien fonc­tion­né. Sur le pa­pier, elle a plus de puis­sance que les autres motos. Mais avec l’al­ti­tude et le froid, je de­vais ré­gler à chaque fois le car­bu­ra­teur. Et c’était très com­pli­qué. J’ai pu ré­cu­pé­rer à nou­veau un quatre temps, une mo­to à in­jec­tion qui se règle toute seule. Je m’y ré­ha­bi­tue et ça com­mence à aller de mieux en mieux. »

Der­niè­re­ment, à Iso­la, il a si­gné le 2e temps chro­no et pris une 5e place en fi­nale. Aus­si, il ar­ri­ve­ra à Su­per­besse avec des am­bi­tions re­vues à la hausse. « Je veux tout mettre en oeuvre pour mon­ter au moins sur un po­dium. » Rê­vons avec lui de ce fi­nal en apo­théose.

IN­FOS PRATIQUES

Tro­phée Andros, fi­nale à Su­perbesse, samedi 28 jan­vier, à par­tir de 14 heures. Billet. Ta­rif : 34 €. En­trée gra­tuite pour les moins de 16 ans ac­com­pa­gnés d’un adulte. Le billet donne droit aux na­vettes de Besse à Su­per-besse, à l’ac­cès aux par­kings et au pad­dock.

LO­CAL. Gioffre rou­le­ra à Su­per-besse. PHO­TO FRED MARQUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.