Le Puy­de­dôme terre d’ar­chéo­lo­gie

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - La une - PHO­TO F. CAMPAGNONI

■ PA­TRI­MOINE. Près de 1.400 pièces, pro­ve­nant es­sen­tiel­le­ment de dé­cou­vertes réa­li­sées dans le dé­par­te­ment, sont à dé­cou­vrir au mu­sée Bar­goin à Cler­mont­fer­rand.

■ TRÉ­SORS. Ces der­nières an­nées, les fouilles ont no­tam­ment per­mis de mettre au jour le pied de la sta­tue ro­maine dé­cou­verte sur l’an­cien site de la gare rou­tière de Cler­mont.

Ce sont au­tant de té­moi­gnages de la vie des pre­miers “Au­ver­gnats”. Les ves­tiges ar­chéo­lo­giques – es­sen­tiel­le­ment dé­cou­verts dans le Puy-de-dôme – sont pré­sen­tés de nou­veau au mu­sée Bar­goin, à Cler­mont­fer­rand.

Al’ex­cep­tion de l’ex­po­si­tion « Le tex­tile dans tous ses états : une ar­chéo­lo­gie mé­con­nue » pré­sen­tée de juin à oc­tobre 2015, l’ar­chéo­lo­gie n’était plus pré­sente au mu­sée Bar­goin de­puis no­vembre 2014. À l’oc­ca­sion de l’ex­po­si­tion « Tu­multe gau­lois », les salles d’ar­chéo­lo­gie du mu­sée cler­mon­tois avaient même été en­tiè­re­ment vi­dées et fer­mées au pu­blic. Pour une ré­or­ga­ni­sa­tion, un lif­ting, une re­fonte com­plète ! C’est bien à quoi ont eu droit les tré­sors des col­lec­tions du dé­par­te­ment ar­chéo­lo­gique du mu­sée.

Le temps des vi­trines un rien fouillies dès l’en­trée du rez­de­chaus­sée est ré­ vo­lu. De­puis dé­but oc­tobre, les vi­si­teurs sont in­vi­tés à suivre un voyage dans le temps, entre ce­lui des hommes du pa­léo­li­thique et ce­lui de ceux qui fou­laient les « viae » d’au­gus­to­ne­me­tum (*), aux pre­miers siècles de notre ère.

Sur les 400 mètres car­rés du rez­de­chaus­sée – le sous­sol dé­dié aux ex­vo­to res­tant quant à lui fer­mé –, vous pou­vez dé­sor­mais dé­cou­vrir plus de 1.400 ob­jets. Ceux­ci ap­par­tiennent à la Ville de Cler­mont­fer­rand, qu’ils soient is­sues des ré­serves du Ser­vice ré­gio­nal de l’ar­chéo­lo­gie, ou de celles de l’an­cienne Uni­ver­si­té Blaise­pas­cal, qu’ils soient pro­prié­té du Conseil dé­par­te­men­tal ou d’autres com­munes où ils ont été dé­cou­verts.

L’abon­dance d’ob­jets trou­vés lors de fouilles ef­fec­tuées dans le Puy­deDôme (ex­cep­tée la col­lec­tion d’an­ti­qui­tés grecques et étrusques, do­na­tion de Na­po­léon III) per­met d’ap­pro­cher le quo­ti­dien d’hommes et de femmes qui ont vé­cu sur ce ter­ri­toire, des pre­miers ou­tils en si­lex aux pre­mières cé­ra­miques qui ont per­mis de conser­ver des ali­ments.

Pré­sen­ta­tion in­édite de fouilles ré­centes

Le che­mi­ne­ment vous pro­pose de dé­cou­vrir les sites em­blé­ma­tiques du ter­ri­toire, comme Gan­daillat, Gon­dole, Corent, le temple de Mer­cure, le pla­teau de Ger­go­vie, Cler­mont et ses ves­tiges d’au­gus­to­ne­me­tum bien sûr… Cer­taines vi­trines sont thé­ma­tiques : rites fu­né­raires, croyances, tech­niques…

Et puis, vous ob­ser­ve­rez de vrais tré­sors ar­chéo­lo­giques : for­cé­ment le pied de la sta­tue mo­nu­men­tale trou­vée sur le site de l’an­cienne gare rou­tière de Cler­mont­fer­rand, les cé­ra­miques ar­vernes aux des­sins zoo­morphes ve­nant de Gan­daillat ou en­core les sta­tuettes gal­lo­ro­maines de la confi­tu­re­rie Hum­bert, les ves­tiges as­so­ciés au fa­ meux « Mur des Sar­ra­sins », des ma­gni­fiques mo­saïques et murs peints de do­mus du pla­teau cen­tral cler­mon­tois, le dé­pôt d’ob­jets en bronze de Man­son… « L’idée est d’in­vi­ter le vi­si­teur à al­ler dé­cou­vrir ces lieux et d’autres ex­po­si­tions comme le mu­sée de Le­zoux ou en­core Corent », pré­sente Ma­rie Beche­witt­mann, res­pon­sable du dé­par­te­ment ar­chéo­lo­gique.

La fin de la vi­site est consa­crée à la pré­sen­ta­tion in­édite de fouilles ré­centes ou à des ex­po­si­tions thé­ma­tiques. Ac­tuel­le­ment, vous pou­vez dé­cou­vrir les conclu­sions et quelques ves­tiges du site de Tré­mon­teix : des sanc­tuaires dé­diés au culte de l’eau y étaient éri­gés à l’époque gal­lo­ro­maine. Et celles du site de la gare rou­tière : une au­berge de­vait ac­cueillir les voya­geurs au temps d’au­gus­to­ne­me­tum. Et oui dé­jà, le voyage et presque une bras­se­rie…

(*) L’ag­glo­mé­ra­tion an­tique qui pré­cé­da Cler­mont­fer­rand.

MU­SÉE BAR­GOIN. Les col­lec­tions ras­semblent pour l’es­sen­tiel des dé­cou­vertes réa­li­sées dans le bas­sin cler­mon­tois et, plus lar­ge­ment, le dé­par­te­ment du Puy-de-dôme. Leur pré­sen­ta­tion per­met d’es­quis­ser l’his­toire des so­cié­tés qui se sont suc­cé­dé en Basse-au­vergne à par­tir des élé­ments de culture ma­té­rielle mis au jour lors des fouilles ar­chéo­lo­giques. PHO­TO FRAN­CIS CAMPAGNONI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.