Gau­guin et Brel ont choi­si les Mar­quises pour l’éter­ni­té

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Hi­va Oa, à 3 h 30 de vol de Pa­peete aux confins de la par­tie sep­ten­trio­nale de la Po­ly­né­sie fran­çaise.

À flanc de mon­tagne, sur­plom­bant Atuo­na, la bour­gade prin­ci­pale de l’île, sous un lit de ga­zon fleu­ri, re­posent le peintre fran­çais et le chan­teur belge. Deux mo­nu­ments de la culture eu­ro­péenne qui ont choi­si cette île des Mar­quises pour ul­time de­meure. Leurs sé­pul­tures do­minent les eaux sombres des­quelles émergent des mon­tagnes aus­si abruptes que luxu­riantes.

En­core pré­ser­vée par le tou­risme de masse – Hi­va Oa ne pos­sède qu’un seul hô­tel –, l’île se ca­rac­té­rise d’abord par un re­lief ex­cep­tion­nel. Pour la dé­cou­vrir et ga­gner les val­lées en­cais­sées, il vous fau­dra re­non­cer au bi­tume et vous lan­cer sur les pistes ver­ti­gi­neuses, seul moyen d’ac­cès au site ar­chéo­lo­gique de Pua­mau et à ses ti­ki, les plus grands de Po­ly­né­sie fran­çaise. In­con­tour­nable pour ce­lui qui veut com­prendre l’iden­ti­té mar­qui­sienne, fruit d’une ci­vi­li­sa­tion pré­eu­ro­péenne très struc­tu­rée et raf­fi­née.

Ves­tiges, pierres et pé­tro­glyphes peuplent en­core Hi­vao Oa. Par­mi les sites ar­chéo­lo­giques à vi­si­ter, il y a ce­lui de Taaoa et ses in­nom­brables pae­pae, ces plates­formes en pierre aus­si ap­pe­lées ma­rae dans l’ar­chi­pel de la So­cié­té. Bon nombre sont en­core en­fouis sous la vé­gé­ta­tion et peuvent être ap­pro­chés à pied… ou à che­val.

Car im­pos­sible de faire l’im­passe sur le ranch de Pa­co, ce domp­teur de che­vaux sau­vages. Cé­lé­bri­té lo­cale et mé­dia­tique, ce Mar­qui­sien de re­tour au pays après de nom­breuses an­ nées pas­sées au Pays Basque, pro­pose des ran­don­nées pour tous ni­veaux. L’oc­ca­sion d’une im­mer­sion dans cette na­ture vierge où vous croi­se­rez peut­être le ko­mao tai­fa ou rous­se­role des Mar­quises, pe­tit oi­seau au plu­mage jaune et es­pèce en­dé­mique.

L’oc­ca­sion sur­tout d’avoir des points de vue in­croyables sur le Pa­ci­fique. Et au large d’atuo­na, vous aper­ce­vrez la pe­tite île d’ha­na­kene, un spot de pêche à la lan­gouste très pri­sé. Avant de par­tir et après avoir vi­si­té le mu­sée Paul Gau­guin et le han­gar qui abrite le cé­lèbre « Jo­jo » du Grand Jacques – avion avec le­quel, il as­su­rait les liai­sons in­ter­îles –, vous vous lais­se­rez peu­têtre ten­ter par un ta­touage. Car c’est aux Mar­quises que l’on trouve l’ori­gine de cet art et les plus ha­biles ta­toueurs.

PUA­MAU. Le site ar­chéo­lo­gique abrite les plus grands ti­ki de Po­ly­né­sie fran­çaise. PHO­TO M.R

HI­VA OA. À 1.500 ki­lo­mètres au nord-est de Ta­hi­ti, proche de l’équa­teur, c’est l’île prin­ci­pale de l’ar­chi­pel des Mar­quises, au­tre­ment ap­pe­lée « l’île Gau­guin ». PHO­TO M.R

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.