LES DEUX FI­NA­LISTES AT­TENDENT LE VER­DICT DU SE­COND TOUR DE LA PRI­MAIRE, LES YEUX SUR LA PAR­TI­CI­PA­TION

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & Monde Actualités -

GAUCHE. En­jeu cru­cial. Après d’ul­times joutes ven­dre­di, les deux fi­na­listes de la pri­maire élar­gie du PS, Be­noît Ha­mon, en tête au pre­mier tour, et son chal­len­ger Ma­nuel Valls, at­tendent au­jourd’hui le ver­dict des urnes en es­pé­rant une par­ti­ci­pa­tion plus forte qu’au pre­mier tour. Après seule­ment 1,6 mil­lion de vo­tants au pre­mier tour (soit un mil­lion de moins qu’en 2011), les deux fi­na­listes sont au moins d’ac­cord pour es­pé­rer ap­pro­cher « les deux mil­ lions de vo­tants ». Ma­nuel Valls a be­soin d’un sur­saut de par­ti­ci­pa­tion pour ren­ver­ser des chiffres et une dy­na­mique qui ne lui sont pas fa­vo­rables. L’ex­pre­mier mi­nistre, dé­jà dis­tan­cé par Be­noît Ha­mon au soir du pre­mier tour (31,5 % des voix contre 36 %), n’a ob­te­nu que le sou­tien des « pe­tits » can­di­dats, la ra­di­cale de gauche Syl­via Pi­nel et l’éco­lo­giste Jean­luc Benn­ha­mias (3 % à eux deux) et in­di­rec­te­ment ce­lui de l’autre éco­lo­giste, Fran­çois de Ru­gy (3,8 %), qui « a ex­clu de vo­ter Ha­mon ». Vincent Peillon (6,8 %) est res­té neutre et Ma­nuel Valls n’a pas pu comp­ter non plus sur le sou­tien de Fran­çois Hol­lande, qui ne vo­te­ra pas plus au­jourd’hui qu’au pre­mier tour. Be­noît Ha­mon a re­çu, pour sa part, le sou­tien d’ar­naud Mon­te­bourg, ar­ri­vé troi­sième au pre­mier tour avec 17,5 % des voix.

Les 7.500 bu­reaux de vote de la pri­maire se­ront ou­verts de 9 heures à 19 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.