Fré­né­tique

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 Jours En Politique - Claude Lesme

La pre­mière se­maine de pou­voir ef­fec­tif du pré­sident Trump a été ébou­rif­fante. Hy­pe­rac­tif, le mil­liar­daire a si­gné à tour de bras une quin­zaine de dé­crets avec mise en scène té­lé­vi­sée, pour dé­tri­co­ter l’oba­ma­care, construire un mur avec le Mexique, faire ex­plo­ser le libre­échange à l’échelle du monde, faire im­plo­ser l’eu­rope en ma­gni­fiant le Brexit ou in­ter­dire le ter­ri­toire amé­ri­cain aux ré­fu­giés ou aux voya­geurs du Moyen­orient en fai­sant fi de toutes les va­leurs amé­ri­caines.

De­puis Twit­ter, sans re­te­nue, Do­nald Trump a don­né le tour­nis, pris dans sa fré­né­sie de sa­tis­faire au plus vite l’amé­rique des « ou­bliés » qui de­mande d’abord des actes et pas de dis­cours. Le tout sans y mettre les formes et en pié­ti­nant les conven­tions qui or­ ga­nisent de­puis l’après­guerre des échanges ci­vi­li­sés entre les États.

Ceux qui pen­saient que l’exer­cice du pou­voir ren­drait rai­son­nable le tri­bun po­pu­liste en to­tale déshé­rence avec la vé­ri­té en sont pour leurs frais. Ils en viennent même à re­gret­ter que pour une fois, un po­li­ti­cien tienne ses pro­messes de cam­pagne.

Cet homme est cer­tai­ne­ment dan­ge­reux mais il est dé­ter­mi­né. Il ne de­vait pas être can­di­dat. Il l’a été. Il ne de­vait pas être pré­sident. Il a été élu. Il ne de­vait pas ap­pli­quer son pro­gramme. Il le fait. Face à un bull­do­zer qui me­nace le monde avec son gros bâ­ton, la ré­sis­tance doit s’or­ga­ni­ser. Hol­lande ap­pelle l’eu­rope à faire bloc face à Trump. En­core fau­drait­il que cette der­nière soit « forte et unie ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.