Le mur de pierre s’ef­fondre sur la route

Ébou­le­ment le long de l’hôpital Sainte­marie, au Puy

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région actualité - Phi­lippe Suc phi­lippe.suc@cen­tre­france.com

Plu­sieurs per­sonnes qui em­prun­taient la route au droit du stade La­fayette, au Puy, ont en­ten­du « un bruit énorme », peu avant 20 h 30, ven­dre­di.

« J’ai pen­sé à un trem­ble­ment de terre », dé­crit un sa­peur­pom­pier ar­ri­vé par­mi les pre­miers sur les lieux.

Tout un pan d’un mur de sou­tè­ne­ment en pierres de l’hôpital Sainte­marie, d’une di­zaine de mètres de hau­teur, sur une tren­taine de mètres de long, s’est ef­fon­dré sur la route.

Au­cune fis­sure ap­pa­rente

Par chance, ni vé­hi­cules, ni pié­tons ne cir­cu­laient à ce mo­ment­là. Des rug­by­men, qui s’en­traî­naient en pré­vi­sion du match de di­manche, ont aus­si­tôt en­tre­pris de dé­bar­ras­ser les plus grosses pierres en­com­brant la voie. Une clô­ture a éga­le­ment été écra­sée sous le poids du mur et des cen­taines de mètres cubes de terre qui ont glis­sé. « J’ai vé­ri­fié que per­sonne n’était en­se­ve­li sous les gra­vats », in­dique un autre pom­pier qui ve­nait de quit­ter son ser­vice pen­dant que la po­lice blo­quait la cir­cu­la­tion.

La di­rec­trice de l’hôpital, Va­lé­rie Mou­rier, s’est vou­lue ras­su­rante, ex­pli­quant que les bâ­ti­ments en sur­plomb étaient in­oc­cu­pés. Il s’agit d’ate­liers et de lo­caux ser­vant à des ac­ti­vi­tés. Les pom­piers ont pro­cé­dé aux pre­mières re­con­nais­sances. A prio­ri, au­cune fis­sure, tant au ni­veau du mur res­té de­bout que du ter­rain n’était ap­pa­rente. Pour les se­cours, un nou­vel ébou­le­ment est ain­si peu pro­bable.

L’ori­gine de ce spec­ta­cu­laire in­ci­dent reste à dé­ter­mi­ner. Il pour­rait avoir été pro­vo­qué par le gel puis le dé­gel, ain­si que la neige tom­bée la se­maine der­nière. Les tra­vaux du contour­ne­ment du Puy ont éga­le­ment été évo­qués. Les ex­per­tises qui se­ront me­nées per­met­tront peut­être d’y voir plus clair.

Va­lé­rie Mou­rier as­sure que les murs, en bon état, avaient fait l’ob­jet de vé­ri­fi­ca­tions. ■

SPEC­TA­CU­LAIRE. Le mur s’est ef­fon­dré sur une tren­taine de mètres de long, face au stade La­fayette.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.