En fait, ce Cler­mont Foot est à sa place

Bat­tu en fin de par­tie à Ajac­cio (2­1) après une pres­ta­tion moyenne, le CF63 a en­core dé­çu

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports football - Laurent Cal­mut

Après une deuxième dé­faite de rang à Ajac­cio, ven­dre­di (2-1), Cler­mont est clai­re­ment ren­tré dans le rang. Les pro­chains matchs en di­ront plus sur la ca­pa­ci­té de l’équipe qui doit ré­agir.

Les têtes basses. Les mines ren­fro­gnées. Pas en­vie de par­ler. Les Cler­mon­tois n’ont pas traî­né pour mon­ter dans le bus et quit­ter le ves­tiaire du stade Fran­çois­co­ty.

La coach a mon­tré la voie, en s’en­gouf­frant dans le vé­hi­cule juste après un pas­sage express de­vant la presse. Le temps pour elle d’af­fi­cher son désar­roi. Son im­puis­sance, aus­si. « On ne dé­marre pas les matchs à l’heure, on est pas­sif dans les ar­rêts de jeu, et on n’y met pas l’en­vie. For­cé­ment, on ne peut pas ga­gner. »

Amère, Co­rinne Diacre a ser­ré les dents pour ne pas plus ac­ca­bler ses joueurs. Ceux­là, après les trois points qu’ils ont lais­sé fi­ler à So­chaux (3­3), en ont cette fois per­du un en toute fin de match. « Une sanc­tion mé­ri­tée », pour l’en­traî­neur du Cler­mont Foot.

Ré­my Du­gi­mont, lui, a mis plus de temps à re­joindre ses co­équi­piers dans le bus. Comme à son ha­bi­tude, il ne s’est pas ca­ché der­rière des ex­cuses, pes­tant contre « un dé­but de match ca­tas­tro­phique ». « C’est ré­cur­rent pour nous d’en­cais­ser un but avant de com­men­cer à jouer », sou­pi­rait l’at­ta­quant, pas­seur dé­ci­sif sur l’éga­li­sa­tion de Ju­lien La­porte, à l’heure de jeu. « Mais après être re­ve­nu, on ar­rête de jouer. On a pour­tant sen­ti qu’on avait la pos­si­bi­li­té de ga­gner cette ren­contre. »

La suite ? Les quatre pre­miers du clas­se­ment

Quand Ajac­cio était moins bien, en deuxième mi­temps, peut­être. Mais en pre­mière pé­riode, les Cler­mon­tois étaient sur­tout heu­reux de n’avoir en­cais­sé qu’un but. Caillard a veillé au grain, sup­pléant une ar­rière­garde pas se­reine. Et pas ai­dé par le manque d’agres­si­vi­té d’un mi­lieu de ter­rain où seul Igle­sias, pour sa pre­mière sous ses nou­velles cou­leurs, a sur­na­gé (voir par ailleurs).

« Il va fal­loir pas­ser à autre chose ra­pi­de­ment », es­ti­mait Ré­my Du­gi­mont, heu­reux de trou­ver avec la ré­cep­tion du lea­der bres­tois, mar­di soir, un « nou­vel ob­jec­tif ». « Gé­né­rale­ ment, on ré­pond pré­sent contre les lea­ders », es­ti­mait­il, comme pour mieux se tour­ner vers cette ren­contre.

Des lea­ders dont les Cler­mon­tois pa­raissent bien loin, en tout cas col­lec­ti­ve­ment. 14es, les hommes de Co­rinne Diacre, comp­ta­ble­ment, sont tou­jours plus près de la 3e place (7 points d’écart) que de la 18e (8 points d’avance).

Pour com­bien de temps ? Les pro­chaines échéances, face à Brest (1er), Lens (4e), Reims (2e) et Stras­bourg (3e) vont ré­gler de fa­çon pré­cise le ba­ro­mètre des am­bi­tions au­ver­gnates.

DUEL. Eu­gène Eko­bo et les Cler­mon­tois ont pei­né face à L’AC Ajac­cio de Maa­zou. PHOTO BEP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.