Les Cha­ma­lié­rois se sont bien dé­fen­dus

Chamalières prend un point im­por­tant face à Bas­tia (B) (0­0)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports football - CHAMALIERES (stade Claude-wolff). An­toine Jour­det

Pour le compte de la 15e jour­née de CFA2, la for­ma­tion d’ar­naud Mar­can­tei re­ce­vait la ré­serve de Bas­tia. Le match s’est sol­dé par un score de pa­ri­té (0-0).

Le der­nier match des Cha­ma­lié­rois re­mon­tait au 17 dé­cembre der­nier, où les joueurs s’étaient in­cli­nés 2­0 face à Bor­go. Suite aux in­tem­pé­ries du mois de jan­vier, la plu­part des équipes re­trou­vaient les ter­rains ce week­end. Chamalières avait à coeur de jouer plei­ne­ment ce match qui s’an­non­çait dif­fi­cile avec la pré­sence, no­tam­ment, d’un ex­pé­ri­men­té de la Ligue 1, Len­ny Nan­gis, du cô­té Bas­tiais.

Dès l’en­tame de la ren­contre, les lo­caux af­fi­chaient un bon com­por­te­ment sur le ter­rain. Avec une dé­fense so­lide et un mi­lieu de ter­rain com­ba­tif mais juste, les Bas­tiais étaient à plu­sieurs re­prises mis en dif­fi­cul­té. Les of­fen­sives corses se fai­saient plus rares et les joueurs de Chamalières exer­çaient un pres­sing haut et ef­fi­cace.

La se­conde pé­riode s’in­ten­si­fia. Les lo­caux avaient une bonne maî­trise du match et les at­taques se mul­ti­pliaient. Mais plus tard, le match mon­ta en in­ten­si­té lorsque l’an­cien Caen­nais, Nan­gis, et Ben­ba­chir, s’ac­cro­chaient aux abords du ter­rain (54e). Mon­sieur Meyer sanc­tion­na lo­gi­que­ment le Bas­tiais, ve­nu pro­vo­quer le joueur de Chamalières. Les duels se fai­saient plus rudes par la suite, et Nan­gis éco­pa d’un se­cond car­ton jaune (75e), sy­no­nyme d’expulsion. Mal­gré leur Aver­tis­se­ments. su­pé­rio­ri­té numérique, les lo­caux ne sont pas par­ve­nus à per­cer la dé­fense Corse pour trou­ver le che­min des fi­lets.

CHAMALIÈRES 0 - BAS­TIA (B) 0

MAέTRISE. Les joueurs cha­ma­lié­rois ont été com­ba­tifs au mi­lieu de ter­rain. PHOTO FRANCK BOILEAU

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.