L’egypte et le Ca­me­roun, en quête d’une gloire per­due

Fi­nale (20 h)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports l'actu nationale - 3e place. Le Bur­ki­na Fa­so s’est im­po­sé, hier, dans le match pour la 3e place, bat­tant le Gha­na (1-0).

L’af­fiche est aus­si pres­ti­gieuse qu’in­at­ten­due. L’egypte et le Ca­me­roun, deux des na­tions les plus ti­trées du foot­ball afri­cain, s’af­frontent en fi­nale de la Coupe d’afrique des na­tions pour re­trou­ver leur gloire per­due, ce soir (20 heures) à Li­bre­ville.

Avoir pa­rié sur une telle fi­nale avant la com­pé­ti­tion a dû rap­por­ter gros, les fa­vo­ris du tour­noi étaient plu­tôt la Côte d’ivoire, te­nante du titre, l’al­gé­rie et son Bal­lon d’or afri­cain Riyad Mah­rez, ou en­core le Ga­bon de Pier­reE­me­rick Au­ba­meyang, pays­hôte. Tous trois ont été sor­tis dès le 1er tour.

Dif­fi­cile en re­vanche d’ima­gi­ner voir en fi­nale l’egypte, qui a connu une traversée du dé­sert de sept ans après son in­croyable tri­plé (2006, 2008, 2010) en man­quant les trois der­nières édi­tions. Et en­core moins le Ca­me­roun, com­po­sé d’un ef­fec­tif sans stars, ra­jeu­ni en pré­vi­sion plu­tôt de la CAN 2019 or­ga­ni­sée à do­mi­cile.

« C’est un rêve pour nous que d’al­ler en fi­nale ! », s’est d’ailleurs ré­joui le sé­lec­tion­neur du Ca­me­roun Hu­go Broos, après la vic­toire de ses joueurs contre le Gha­na (2­0) en de­mi­fi­nale, jeu­di à Fran­ce­ville.

Pour­tant, au vu l’his­toire des deux sé­lec­tions, il n’est pas si sur­pre­nant de les re­voir au plus haut ni­veau. Avec 7 titres pour l’egypte, et 4 pour le Ca­me­roun.

Les « Lions » veulent leur re­vanche

Dé­faits lors de ses deux face­à­face en fi­nale contre les « Pha­raons », d’abord en 1986 puis en 2008, les « Lions in­domp­tables » veulent en­fin prendre leur re­vanche.

« Nous avons très bien joué en ne concé­dant qu’un seul but. Nous sa­vons que nous al­lons faire face à une équipe co­riace. Le Ca­me­roun a de bons joueurs, sur­tout de­vant », a dé­cla­ré le dé­fen­seur égyp­tien El­mo­ha­ma­dy.

« C’est su­per de fi­nir la com­pé­ti­tion en fi­nale mais ce se­rait en­core mieux de la rem­por­ter. Nous avons dé­bu­té la com­pé­ti­tion avec un seul ob­jec­tif, re­ve­nir en Coupe d’afrique et la ga­gner de nou­veau », es­père­t­il. Mais qui réus­si­ra son « come­back » ga­gnant ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.