Vers l’idéal plus hu­main de Jé­rôme Le­roy

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Agglomération limagne -

Les élèves du col­lège An­toine de Saint­exu­pé­ry ins­crits dans le dis­po­si­tif cultu­rel Prix Lec­tures Pas­se­relles (*) se sont re­trou­vés, jeu­di der­nier, pour la deuxième fois de­puis le lan­ce­ment du pro­jet en oc­tobre.

Ils ont ren­con­tré Jé­rôme Le­roy, un des au­teurs de la sé­lec­tion 2016/2017, ve­nu de Lille pour échan­ger avec son jeune pu­blic au­tour de son ro­man Ma­cha ou l’éva­sion.

Ce ro­man fait le contre­pied aux nom­breuses dys­to­pies très sombres pri­sées par les ado­les­cents, en pro­po­sant aux lec­teurs de ré­flé­chir au « monde de la dou­ceur », un monde où le vivre en­semble, le par­tage, l’ab­sence de pol­lu­tion et de course au pro­fit dé­fi­ni­raient de nou­velles va­leurs es­sen­tielles. Une fic­tion non pas­séiste mais qui porte un re­gard sur les tra­vers de notre so­cié­té en abor­dant des thèmes comme la sé­cu­ri­té, l’im­mi­gra­tion, la mon­tée des ex­trêmes en po­li­tique, le li­bé­ra­lisme éco­no­mique. Une fa­çon de pen­ser qui bous­cule les jeunes lec­teurs à dé­faut de les sé­duire tout à fait, mais qui les in­ter­roge sur leur rap­port au monde, leur fa­çon d’être au quo­ti­dien, et la place qu’ils sou­haitent avoir dans la so­cié­té du fu­tur: « une vie sans té­lé­phone por­table… Quel in­di­vi­du peut dire au­jourd’hui qu’il n’est pas joi­gnable ? Dif­fi­ci­le­ment conce­vable !!! Cet ob­jet en dit long sur notre vi­sion de la li­ber­té ».

Ma­cha ou l’éva­sion, c’est aus­si l’his­toire d’une ré­volte, celle de Jé­rôme Le­roy qui, par l’écri­ture, trouve un cer­tain sou­la­ge­ment, un apai­se­ment à une co­lère qui ne cesse de gran­dir.

Cette co­lère était dé­jà pré­sente dans son pré­cé­dent ro­man jeu­nesse Nor­lande, li­bre­ment ins­pi­ré de faits réels qui se sont pro­duits en Nor­vège en juillet 2011.

Ré­so­lu­ment en­ga­gé, l’au­teur écrit sous toutes les formes ­ poé­sies, nou­velles, ro­mans noirs adultes et ado­les­cents ­ et s’im­plique même dans l’écri­ture d’un scé­na­rio avec le film Chez nous (sor­tie pré­vue à la fin du mois).

C’est ain­si que Jé­rôme Le­roy trans­met son es­poir « d’un monde plus juste qui ne re­po­se­rait ni sur la peur ni sur l’in­dif­fé­rence : une source d’ins­pi­ra­tion in­épui­sable ».

Le ma­tin, c’est à la mé­dia­thèque Hu­go Pratt de Cour­non qu’il a fait une pre­mière in­ter­ven­tion, avant de se rendre à la mé­dia­thèque Jacques Pré­vert de Lempdes l’après­mi­di pour li­vrer ses se­crets d’écri­ture et écou­ter les ré­ac­tions de son jeune pu­blic.

La li­brai­rie Le Ba­teau livre était éga­le­ment pré­sente pour pro­po­ser aux élèves l’en­semble des livres de l’au­teur. Le 14 avril pro­chain, les élèves du Prix Lec­tures Pas­se­relles as­sis­te­ront à la re­pré­sen­ta­tion théâ­trale d’hol­lo­way Jones, à la Co­loc’ de Cour­non.

(*) Prix lit­té­raire. Par­te­na­riat entre les Col­lèges Marc Bloch, La Ri­beyre (Cour­non), Saint­exu­pé­ry (Lempdes), le Ly­cée Des­cartes (Cour­non), les Mé­dia­thèques Hu­go Pratt (Cour­non), Rêve et sa­voir (Aul­nat), Jacques Pré­vert (Lempdes), la li­brai­rie le Ba­teau livre (Cour­non) et la DRAC.

Co­lère et en­ga­ge­ment

REN­CONTRE. L’écri­vain Jé­rôme Le­roy a par­ta­gé avec les col­lé­giens son es­poir « d’un monde plus juste qui ne re­po­se­rait ni sur la peur ni sur l’in­dif­fé­rence ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.