Une en­vo­lée sur les ailes de Pé­gase

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Jouée sous le cha­pi­teau de la Porte de Pas­sy jus­qu’au 19 fé­vrier, Quin­tes­sence réunit la fa­mille Alexis Gruss et Les Far­fa­dais. Le spec­tacle part en tour­née en France pour 36 soi­rées dans 18 Zé­niths de mars à mai.

La 43e créa­tion de la fa­mille Alexis Gruss est aus­si la deuxième col­la­bo­ra­tion avec la com­pa­gnie Les Far­fa­dais qui im­brique les arts équestres et cir­cas­siens de la pre­mière avec l’acro­ba­tie aérienne sous toutes ses formes de la se­conde.

La pre­mière créa­tion com­mune des deux com­pa­gnies, Pé­gase et Icare, en 2014 ayant ras­sem­blé 500.000 spec­ta­teurs en deux sai­sons de tour­née, Stéphan Gruss et Sté­phane Haff­ner ont dé­ci­dé de pour­suivre leur aven­ture com­mune.

Struc­ture mo­bile

« Nous nous sommes lan­cé le dé­fi d’al­ler en­core plus loin dans tous les do­maines, ra­conte Stéphan Gruss : prouesses phy­siques des ar­tistes et des che­vaux, innovations tech­niques dans les agrès, mise en scène, per­for­mances mu­si­cales de notre or­chestre di­ri­gé par Syl­vain Rol­land avec la par­ti­ci­pa­tion cette an­née de la chan­teuse, Ra­chel Gard­ner Smith. »

La tra­di­tion­nelle piste de terre et de sciure de 13 mètres de dia­mètre s’est ad­joint cette sai­son une struc­ture mé­tal­lique et mo­bile aérienne de même di­men­sion. « J’ai ima­gi­né une struc­ture mo­bile fixée sous la cou­pole du grand cha­pi­teau, pré­cise Sté­phane Haff­ner, lea­der des Far­fa­dais. Quin­tes­sence s’ins­ pire de la my­tho­lo­gie grecque et in­vite le spec­ta­teur à re­cher­cher l’es­sence des quatres élé­ments pour fi­na­le­ment en dé­cou­vrir un cin­quième : l’amour, le souffle de vie et la conscience. »

Le pitch : afin de sau­ver Pé­gase, le che­val ai­lé ré­pu­té in­domp­table, Jo­seph fils de Bel­lé­ro­phon, doit ac­com­plir une mis­sion. En hé­ros va­leu­reux, il de­vra ré­cu­pé­rer un frag­ment de l’es­sence de chaque élé­ment : l’air, la Terre, le Feu et l’eau.

La scé­no­gra­phie a été ima­gi­née avec cette scène de 13 mètres de dia­mètre qui s’élève sur trois ni­veaux dif­fé­rents pour per­mettre l’exé­cu­tion si­mul­ta­née de vol­tiges, por­tés et acro­ba­ties, équi­libres et jon­gle­ries, bal­lets aé­riens et aqua­tiques, car­rou­sel à 26 che­vaux et Poste équestre… 2h30 de show por­té par un or­chestre lde 10 mu­si­ciens.

CONFRON­TA­TION. Le maître écuyer Alexis Gruss et la di­va Ra­chel Gard­ner Smith. © KA­RIM EL DIB

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.