Di­ver­sion

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde actualités - Claude Lesme

Quand il était dans l’em­bar­ras, le dos au mur face à une af­faire, feu Charles Pas­qua, or­fèvre en la ma­tière, avait une mé­thode éprou­vée et re­dou­ta­ble­ment ef­fi­cace : créer une af­faire dans l’af­faire. Une ma­nière de por­ter la confu­sion à son pa­roxysme afin qu’au bout du bout, plus per­sonne ne com­prenne rien aux évé­ne­ments et que le point de dé­part, pour­tant clair, de­vienne ac­ces­soire.

On peut se de­man­der si jeu­di soir, dans une ten­ta­tive un peu déses­pé­rée, les avo­cats de Fran­çois Fillon n’ont pas eu re­cours au même stra­ta­gème en de­man­dant le des­sai­sis­se­ment du par­quet fi­nan­cier, alors qu’il y a en­core quelques jours l’an­cien Pre­mier mi­nistre se fé­li­ci­tait d’une ac­tion ra­pide de la jus­tice dans l’at­tente d’un… non­lieu qui n’ar­rive pas.

Cette dé­fense chan­geante ne convainc pas 75 % des Fran­çais et au­de­là de « son » noyau dur, le can­di­dat n’im­prime plus. D’où la ten­ta­tion de se « trum­pi­ser » en fai­sant conspuer les jour­na­listes et en at­ta­quant la jus­tice, alors que les deux ne font que leur tra­vail.

Par­tie sur de mau­vaises bases avec un « dé­ga­gisme » ir­réel, cette pré­si­den­tielle pour­rait fi­nir en eau de bou­din, avec des élec­teurs qui se re­tran­che­raient mas­si­ve­ment dans l’abs­ten­tion si la bat­te­rie de ru­meurs et de boules puantes émergentes de­vait tout re­cou­vrir au dé­tri­ment d’un so­lide et in­dis­pen­sable dé­bat po­li­tique sur la France de de­main. Dans ce cas, la porte se­rait ou­verte à toutes les aven­tures avec, au fi­nal, une gueule de bois ca­ra­bi­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.