La ca­puche : soup­çons et pré­ju­gés

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

HOO­DIES. « La ca­puche, pièce de vê­te­ment ap­pa­rem­ment ba­nale, traîne avec elle plus de six siècles de soup­çons et de pré­ju­gés », écrit De­nis Bru­na dans l’ex­po. De tout temps, ca­puches, ca­lèches, ca­potes et couvre­chefs sou­lèvent la sus­pi­cion car ils masquent l’iden­ti­té de celles et ceux qui les portent. Au XVIIIE siècle les femmes mal­hon­nêtes et de pe­tite ver­tu étaient ré­pu­tées ca­cher des ob­jets dé­ro­bés ou leur gros­sesse sous de vastes man­teaux à ca­puche. Le hoo­die – ou sweat­shirt à ca­puche –, fiè­re­ment ar­bo­ré par les ska­teurs et les ta­gueurs, mais éga­le­ment les adeptes de hip­hop, de break­dance ou de rap, est çà et là bien­tôt condam­né tant il est as­so­cié aux gangs et aux dé­lin­quants.

Hoo­dies, vers 2010 © Shut­ter­stock.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.