Cui­sine et des­cen­dance une sa­ga fa­mi­liale de 87 ans

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

C’est en 1930 que la sa­ga Trois­gros a dé­bu­té à Roanne, lorsque Jean-bap­tiste et Ma­rie Trois­gros, res­tau­ra­teurs à Cha­lon-sur-saône, ont ra­che­té le res­tau­rant des Pla­tanes, en face de la gare.

Re­bap­ti­sé Hô­tel Mo­derne, il de­vien­dra « Les Frères Trois­gros » sous la hou­lette des deux fils du couple, Jean et Pierre.

Jean et Pierre ont quit­té les four­neaux fa­mi­liaux le temps d’ap­prendre leur mé­tier chez Maxim’s, Lu­casCar­ton et à La Py­ra­mide où ils cô­toient Paul Bo­cuse et se lient d’ami­tié avec lui.

Au dé­but des an­nées 1950, Jean et Pierre re­trouvent les cas­se­roles fa­mi­liales. Leur ré­pu­ta­tion s’étend. En 1956, ils ob­tiennent leur pre­mière étoile Mi­che­lin. Dès 1962, ils font par­ler d’eux en ima­gi­nant le fa­meux sau­mon à l’oseille. Pre­mières ma­nifes­ ta­tions de ce qui de­vien­dra la Nou­velle Cui­sine, une cui­sine « pour l’époque » co­di­fiée dix ans plus tard par Hen­ri Gault et Ch­ris­tian Millau dont ils font la connais­sance en 1965, l’an­née de leur deuxième étoile. Ils ob­tien­dront la troi­sième en 1968.

Une nou­velle page

Après une pour­suite d’études à Gre­noble et un « grand tour cu­li­naire » d’une dé­cen­nie le pe­tit­fils des créa­teurs et fils de Pierre, Mi­chel re­vient à Roanne avec Ma­rie­pierre en 1983. La mort bru­tale de son oncle Jean les fixe­ra ici.

En 1995, ils ouvrent le Cen­tral, ca­fé­res­tau­ran­té­pi­ce­rie face à la gare de Roanne ; en 2006, le CMT à To­kyo ; en 2008, la Col­line du Co­lom­bier à Igue­rande (Saône­et­loire) dans une ferme ré­no­vée trans­for­mée en gîte avec trois « ca­doles », ca­banes contem­po­raines en bois, acier et toile sur pi­lo­tis. En­fin en 2015 ils confient la construc­tion du res­tau­rant de Ouches avec ré­ha­bi­li­ta­tion et ex­ten­sion d’une an­cienne ferme en ac­cueil et cui­sine et la ré­ha­bi­li­ta­tion d’un an­cien ma­noir en hô­tel (15 chambres) aux ar­chi­tectes Pa­trick Bou­chain, an­cien prof aux Beaux­arts de Bourges – avec qui ils avaient dé­jà tra­vaillé pour la Col­line du Co­lom­bier – et Loïc Ju­lienne.

Et la qua­trième gé­né­ra­tion ar­rive. Cé­sar, le fils ai­né de Ma­rie­pierre et Mi­chel, après un « grand tour » de la Ca­li­for­nie à la Ca­ta­logne re­joint à son tour la mai­son fa­mi­liale. Il a au­jourd’hui 30 ans, son pe­tit frère Léo 23. Une nou­velle page s’écrit ce week­end. La sa­ga Trois­gros se pour­suit.

1960. Grâce à la fa­mille Trois­gros, la gare de Roanne est de­ve­nue l’une des plus cé­lèbres du monde.

RES­TAU­RANT. L’ar­chi­tecte Pa­trick Bou­chain a fait jaillir du sol 62 troncs mé­tal­liques. Vé­ri­table si­gna­ture de la nou­velle mai­son Trois­gros de Ouches. Les par­quets en chêne d’au­vergne sont is­sus d’une vieille de­meure bour­gui­gnonne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.