Un Nord­co­réen de 46 ans ar­rê­té

Dans le cadre de l’en­quête sur le meurtre de Kim Jong­nam

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde ac­tua­li­tés -

La po­lice ma­lai­sienne a an­non­cé, hier, l’ar­res­ta­tion d’un Nord-co­réen dans le cadre de l’en­quête sur le meurtre du de­mi-frère du di­ri­geant nord-co­réen Kim Jong-un, dont le corps est au centre d’une ba­taille entre Pyon­gyang et Kua­la Lum­pur.

L’homme ar­rê­té ven­dre­di soir était en pos­ses­sion de do­cu­ments four­nis aux tra­vailleurs étran­gers qui ont per­mis de l’iden­ti­fier comme étant Ri Jong Chol, un Nord­co­réen de 46 ans. Cette ar­res­ta­tion porte à quatre le nombre de per­sonnes dé­te­nues de­puis l’as­sas­si­nat spec­ta­cu­laire lun­di de Kim JongNam, im­pu­té par Séoul à des agents oeu­vrant pour la Co­rée du Nord.

Des ex­perts ma­lai­siens ont ef­fec­tué ven­dre­di des ana­lyses d’échan­tillons du dé­funt, afin de dé­ter­mi­ner la sub­stance toxique qui a ap­pa­rem­ment été as­per­gée sur son vi­sage au mo­ ment où il s’ap­prê­tait à prendre un avion à l’aé­ro­port de Kua­la Lum­pur. Hier, le mi­nistre de la San­té a pré­ve­nu que cette ana­lyse pour­rait prendre jus­qu’à deux se­maines.

Dans la soi­rée, l’am­bas­sa­deur nord­co­réen en Malaisie a af­fir­mé que son pays re­jet­te­rait les ré­sul­tats de l’au­top­sie, car « la Malaisie l’a im­po­sée, sans notre au­to­ri­sa­tion et sans que nous y par­ti­ci­pions ».

KIM JONG-NAM. Un as­sas­si­nat spec­ta­cu­laire. AFP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.