Pe­naud marque des points

Les tops et les flops d’une vic­toire bo­ni­fiée

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports rugby - Ch­ris­tophe Bu­ron

Idéa­le­ment lan­cés par une en­tame réus­sie, les joueurs de L’ASM ont re­mis Bayonne en selle avant de lui clouer le bec sur la der­nière ac­tion de la ren­contre.

Alexandre La­pan­dry avait pré­ve­nu avant ce match et don­né les consignes à ses par­te­naires. « Pour ne pas vivre une soi­rée com­pli­quée face à ce type d’ad­ver­saire, il faut réus­sir l’en­tame ». Il a été en­ten­du. Après, on n’a pas tout ap­pré­cié dans la pres­ta­tion cler­mon­toise.

ON A AI­MÉ

Pe­naud gran­dit vite. Il ne dé­bu­tait hier soir que son cin­quième match de la sai­son, le sixième de sa toute jeune car­rière. Le centre ve­nu de Brive a en­core une belle marge de pro­gres­sion, mais sa per­for­mance face à Bayonne mé­rite la men­tion. Joueur ex­plo­sif et ra­pide, il a l’art de cas­ser les pla­quages et d’avan­cer dans la dé­fense.

Il sait être al­truiste et son pla­ce­ment dé­fen­sif s’amé­liore de match en match. L’ASM tient là une sa­crée bonne graine.

La pre­mière pé­riode. Deux mi­nutes, une per­cée plein champ et un cro­chet de Pe­naud ont vite mis Cler­mont sur les rails. Un ruck ga­gnant de Jar­vis et trois points de plus. Des avants puis­sants, do­mi­na­teurs en conquêtes et dans l’af­fron­te­ment, une char­nière qui met de l’huile, Cas­sang op­por­tu­niste et Brett adroit au pied et voi­là com­ment Cler­mont ponc­tuait qua­rante pre­mières mi­nutes d’ex­cel­lente fac­ture.

La conquête cler­mon­toise.

L’ali­gne­ment de L’ASM a ré­gné en maître sur ce match. Il a ga­gné ses 14 lan­cers en touche (zé­ro dé­chet) et a vo­lé trois mu­ni­tions aux sau­teurs bayon­nais. Itur­ria in­ter­cepte no­tam­ment un lan­cer basque (31e) sur une touche à 5 mètres de l’en­but au­ver­gnat.

En mê­lée, la confron­ta­tion a été un peu plus équi­li­brée mais là aus­si, la balance penche en fa­veur des joueurs d’azé­ma et Gibbes. Deux pé­na­li­tés sif­flées contre Bayonne contre une seule à Cler­mont. Et Fritz Lee chipe un bal­lon im­por­tant dans les mains du nu­mé­ro 9 bayon­nais der­rière une mê­lée à cinq mètres.

Les der­niers ins­tants. L’es­sai du « bo­nus re­trou­vé » de Can­co­riet (73e) prou­vait dé­jà la pug­na­ci­té cler­mon­toise à ne pas sor­tir frus­tré de ce match. Après ce­lui du Bayon­nais La­bouy­rie (76e), beau­coup dans le stade fai­sait le deuil des « 5 points ». Mais au ca­rac­tère, avec la concen­tra­tion et la jus­tesse né­ces­saires, L’ASM trou­va les res­sources d’ins­crire l’es­sai dé­ci­sif.

ON N’A PAS AI­MÉ

Les 30 pre­mières mi­nutes du

se­cond acte. Cette équipe de « doublon » a pro­ba­ble­ment man­qué de ma­tu­ri­té au re­tour des ves­tiaires. Les deux es­sais en­cais­sés sur in­ter­cep­tion dès la re­prise ont alors mis en exergue une ab­sence de mé­tier ou de joueurs lea­ders. Mais Rou­ge­rie, tou­ché lé­gè­re­ment à la tête, était sor­ti à la mi­temps… Un long trou d’air, au fi­nal, sans consé­quence.

PHO­TO RI­CHARD BRU­NEL

DÉ­CI­SIF. Da­mian Pe­naud a ins­crit son se­cond es­sai en pro­fes­sion­nel après le pre­mier mar­qué… à Bayonne en no­vembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.