Un ex­cellent cru pour les côtes d’au­vergne et le saint-pour­çain

Les AOC au­ver­gnates étaient en lice hier avec l’en­semble des vins du val de Loire

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Salon International De L'agriculture -

Ha­bi­tué, « de­puis sept à huit ans », du concours gé­né­ral agri­cole, Jé­rôme Gi­raud, vi­ti­cul­teur à Bes­son (Al­lier), ne ta­rit pas d’éloges sur le cru 2017, où 66 vins (29 saint-pour­çain et 37 côtes d’au­vergne) ont été dé­gus­tés.

« Fran­che­ment, d’an­née en an­née, on sen­tait une mon­tée en gamme tant des côtes d’au­vergne que du saint­pour­çain, sou­ligne­t­il. C’était en­core très net cette an­née. »

« Sur la même lon­gueur d’ondes »

L’exer­cice de la dégustation par ta­blée de cinq plaît beau­coup au vi­ti­cul­teur bour­bon­nais. « C’est pas­sion­nant d’au­tant que nous sommes avec des gens que nous ne connais­sons pas for­cé­ment. C’est en­ri­chis­sant, sur­tout quand, comme au­jourd’hui, nous sommes sur la même lon­gueur d’ondes dans nos choix », conclu­til.

JU­RY. Jé­rôme Gi­raud, vi­ti­cul­teur à Bes­son dans l’al­lier, a ju­gé des saint-pour­çain blancs avec quatre autres ju­rés, no­tam­ment un im­por­ta­teur chi­nois. « L’exer­cice de la dégustation à plu­sieurs est pas­sion­nant », dit-il. PHO­TO THIER­RY LINDAUER

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.