Avec 2,10 grammes d’al­cool, il per­cute une voi­ture de po­lice

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région - Sté­phane Bar­noin

Tous les po­li­ciers le savent : chaque in­ter­ven­tion, même la plus ba­nale, com­porte sa dose de dan­ger.

Ven­dre­di soir, peu avant mi­nuit, une pa­trouille est ain­si in­ter­ve­nue sur le bou­le­vard Mau­rice­pour­chon suite à un ac­ci­dent sans gra­vi­té entre deux vé­hi­cules. L’un des au­to­mo­bi­listes im­pli­qués dans la col­li­sion ne sem­blait pas avoir toutes ses fa­cul­tés. Des soup­çons vite confir­més : cet homme de 32 ans avait pris le vo­lant avec 2,26 grammes d’al­cool dans le sang.

Les mêmes causes…

Mais alors que l’un des po­li­ciers dé­pê­chés sur place était as­sis dans son vé­hi­cule sé­ri­gra­phié, rampe lu­mi­neuse ac­tion­née, pour rem­plir des do­cu­ments, il a été per­cu­té à son tour de plein fouet par une se­conde voi­ture qui cir­cu­lait sur le même axe. Après une brève perte de connais­sance, le fonc­tion­naire a été pris en charge par les pom­piers et trans­por­té au CHU. Il souf­fri­rait d’une en­torse cer­vi­cale et de forts maux de tête.

Vé­ri­fi­ca­tion faite, le conduc­teur à l’ori­gine du sur­ac­ci­dent af­fi­chait… 2,10 grammes d’al­cool. Les deux au­to­mo­bi­listes ivres ont été pla­cés en dé­gri­se­ment. Le pre­mier ira s’ex­pli­quer en juillet de­vant la jus­tice. Le se­cond – lui aus­si tren­te­naire – se­ra re­con­vo­qué au com­mis­sa­riat pour s’ex­pli­quer une fois que les dif­fé­rents té­moins au­ront été en­ten­dus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.