Le plan d’aide pro­lon­gé de trois mois

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & Monde -

Le plan de re­fi­nan­ce­ment des ex­ploi­ta­tions agri­coles en dif­fi­cul­té est pro­lon­gé de trois mois jus­qu’à fin juin, a an­non­cé hier Fran­çois Hol­lande. Ce plan pré­voit la prise en charge de ga­ran­tie des prêts par la Banque pu­blique d’in­ves­tis­se­ment (BPI) et le co­fi­nan­ce­ment par l’état des coûts de re­port en fin de ta­bleau des échéances ban­caires de l’an­née en cours (an­née blanche). Ce dis­po­si­tif a été peu uti­li­sé en rai­son de son temps d’ap­pro­pria­tion par les pro­fes­sion­nels et les banques et du ver­se­ment au même mo­ment des aides eu­ro­péennes de la PAC. Les pou­voirs pu­blics étu­dient la pos­si­bi­li­té de ré­amé­na­ger la prise en charge du dis­po­si­tif d’an­née blanche en ren­for­çant la part prise en charge par l’état. Ils rap­pellent en outre la né­ces­si­té, avant d’en­ga­ger une opé­ra­tion de re­fi­nan­ce­ment des ex­ploi­ta­tions, « de per­mettre aux ex­ploi­tants de conduire une ana­lyse de leur si­tua­tion struc­tu­relle » sans être sous la pres­sion des dif­fi­cul­tés de tré­so­re­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.