INDISCRÉTIONS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-De-Dôme -

DÉ­PU­TÉE PIRATÉE. « Bon­jour, j’es­père que tu vas bien. J’ai un pro­blème que je veux t’ex­pli­quer ur­gem­ment. J’at­tends de te lire im­pa­tiem­ment. » De nom­breuses per­sonnes, dont nos ré­dac­tions et jour­na­listes, ont re­çu, mer­cre­di soir, ce mail énig­ma­tique de la part de la dé­pu­tée PS du Puy-de-dôme Ch­ris­tine Pi­rès-beaune. Son équipe par­le­men­taire a ra­pi­de­ment ré­agi pour an­non­cer que l’adresse mail de la so­cia­liste ve­nait d’être piratée. Nous étions pour­tant prêts à écou­ter ses confi­dences… ■

« NON OU­VERT » À LA PRESSE. La vi­site d’es­telle Gre­lier, se­cré­taire d’état char­gée des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, jeu­di dans le Puy-de-dôme, com­por­tait deux tables rondes : une inau­gu­ra­tion et des échanges avec des chô­meurs longue du­rée. Si la presse était conviée à l’inau­gu­ra­tion de la Mai­son de Ser­vice au pu­blic de Saint-ger­vais d’au­vergne, elle n’était pas la bien­ve­nue aux réunions avec les élus de la nou­velle com­mune de Cham­ba­ron-sur-morge et de la com­mu­nau­té de com­munes Com­braillessioule-et-morge. « Non ou­vert à la presse »,

se­lon l’ex­pres­sion en vi­gueur… La crainte, pa­raît-il, que les mé­dias ne brident les in­ter­lo­cu­teurs de la mi­nistre ou, au contraire, ne les in­citent à des « dé­bor­de­ments ver­baux » d’après l’ex­pli­ca­tion (contra­dic­toire) d’un élu des Com­brailles. ■ DÉMISSIONS EN BLOC À PICHERANDE. La vie politique n’est pas un long fleuve tran­quille dans cette com­mune du mas­sif du San­cy. Quatre conseillers, élus sur la même liste que le maire en 2014, ont adres­sé un cour­rier au pre­mier ma­gis­trat, Serge Cha­moux, en ce dé­but de se­maine. Ils lui si­gni­fient leur dé­mis­sion du con­seil mu­ni­ci­pal qui perd, ain­si, plus du tiers de ses élus. « De la mé­sen­tente et des di­ver­gences sur cer­tains dos­siers nous ont conduits à prendre cette dé­ci­sion », as­sure, sous cou­vert d’ano­ny­mat, l’un des élus dé­mis­sion­naires. ■ HA­MON ET LES JEUNES. La dy­na­mique de cam­pagne au­tour du can­di­dat Be­noît Ha­mon (PS) s’étoffe dans le Puy-de-dôme. De­puis lun­di, elle s’est ren­for­cée avec la créa­tion du col­lec­tif des Jeunes avec Ha­mon, coa­ni­mé par Ta­tia­na Blanc et Gré­goire Ver­rière et dont le porte-pa­role est An­gel Be­ther­min. Le groupe compte une tren­taine de mi­li­tants. ■ LA RÉ­GION, PISTE AUX ÉTOILES. Avec ses 93 chefs étoi­lés, la ré­gion Au­vergne-rhône-alpes se si­tue en deuxième po­si­tion après l’île-de-france. Ce chiffre vient confor­ter l’image gour­mande de la ré­gion et po­si­tion­ner Au­vergne-rhône-alpes comme une grande et vé­ri­table des­ti­na­tion gas­tro­no­mique. Dans le dé­tail, ce­la donne : 8 chefs trois étoiles ; 21 chefs deux étoiles et 64 chefs une toile. ■ C’EST QUI LE CHEF ? Yo­hann et Tram, ori­gi­naires de Cham­peix, af­fron­te­ront der­rière les four­neaux deux autres couples dans le but d’em­po­cher les 1.000 eu­ros ac­cor­dés au vain­queur ! Cette nou­velle émis­sion pro­po­sée par France 2 se­ra dif­fu­sée ven­dre­di 3marsà16h55.c hé­ri(e), c’est moi le chef ! est le tout pre­mier jeu cu­li­naire en couple. ■ PRO­MO­TION POUR LE STRATÈGE. Di­plô­mé de l’uni­ver­si­té de Cler­mont-fer­rand et doc­teur en phar­ma­cie, Éric Des­ser­tenne vient d’être nom­mé di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué de la so­cié­té is­soi­rienne Bio­corp. Celle-ci est spé­cia­li­sée dans le dé­ve­lop­pe­ment et la fa­bri­ca­tion de dis­po­si­tifs mé­di­caux et de sys­tèmes d’ad­mi­nis­tra­tion de mé­di­ca­ments in­jec­tables. Ar­ri­vé en 2014 à Bio­corp, le nou­veau di­rec­teur a joué un rôle dé­ter­mi­nant dans la réus­site stra­té­gique de la so­cié­té. ■ UN ÉVÉ­NE­MENT UNIQUE ET… VA­RIÉ. La pre­mière édi­tion de la Vol­vic Vol­ca­nic Ex­pé­rience se dé­rou­le­ra les 25, 26 et 27 mai au coeur du parc des Vol­cans. Cet évé­ne­ment unique et va­rié al­lie ex­pé­riences spor­tives, cultu­relles et fes­tives. Au pro­gramme : trois ran­don­nées pé­destres et VTT, découverte du pa­tri­moine lo­cal, apé­ro mu­si­cal et gas­tro­no­mie du ter­roir. C’est le groupe Co­coon et son chan­teur Mark Dau­mail, ori­gi­naire de

Cler­mont-fer­rand, qui clô­tu­re­ront les fes­ti­vi­tés le 27 mai avec un concert au creux de la car­rière du puy de la Nu­gère. ■ LE GOÛT DE L’ÉPI AU PAIN. Le festival des Eu­ro­péennes du goût se dé­rou­le­ra, cette an­née, les 7, 8 et 9 juillet. Cette ma­ni­fes­ta­tion, « évé­ne­ment gas­tro­no­mique et cultu­rel », or­ga­ni­sée à Au­rillac, au­ra pour thème « De l’épi au pain ». ■ PRE­MIÈRE TÉ­LÉ. In­ter­viewée par Ma­rie Mo­rin et Jean-yves Vif, ré­dac­teur en chef de La Mon­tagne, My­riam Fou­gère a vé­cu cette se­maine sa pre­mière ex­pé­rience té­lé­vi­suelle, sur le pla­teau de Di­manche en Politique. L’émis­sion consa­crée à la maire d’am­bert et conseillère ré­gio­nale se­ra dif­fu­sée ce di­manche, à 11 h 30, sur France 3 Au­vergne. ■ VI­CHY VA RE­NAÎTRE… DE SES FRICHES. Les se­maines qui ar­rivent pour­raient ap­por­ter de bonnes nou­velles pour le centre-ville de Vi­chy. On sait que Vin­ci a re­pris le pro­jet de ré­ha­bi­li­ta­tion de la Banque de France, rue de Pa­ris, qui est fer­mée de­puis 2006. Le groupe de­vrait bien­tôt of­fi­cia­li­ser son ra­chat. À quelques pas de là, l’hô­tel Re­gi­na, ave­nue Ther­male, lui aus­si en dé­shé­rence, in­té­resse des in­ves­tis­seurs na­tio­naux. Il ne s’agi­rait pas d’une ré­no­va­tion, mais d’une dé­mo­li­tion avant re­cons­truc­tion. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.