Quatre mois de pri­son ferme après une nuit de dé­lits

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région faits divers - ■ Ch­ris­tian Le­fèvre (*) Avec obli­ga­tions de soins, de tra­vailler ou de suivre une for­ma­tion et d’in­dem­ni­ser les vic­times. Par ailleurs, il a été re­laxé pour les faits de vols à la rou­lotte.

Ju­gé ven­dre­di en com­pa­ru­tion im­mé­diate, un jeune homme de 18 ans a été condam­né à douze mois de pri­son, dont huit avec sur­sis et mise à l’épreuve pen­dant deux ans (*), et in­car­cé­ré, après une sé­rie de dé­lits com­mis dans la nuit du 1er au 2 mars.

Ce jeune homme n’est pas in­con­nu du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel. Le 20 fé­vrier, il avait été condam­né à trois ans de pri­son, dont dix­huit mois avec sur­sis, pour des vio­lences vo­lon­taires en réu­nion sur per­sonne vul­né­rable (notre édi­tion du 21 fé­vrier).

Cette fois, ce tout jeune ma­jeur de­vait ré­pondre du vol d’un scoo­ter dans le sec­teur du parc Bar­goin, à Royat, ain­si que du cam­brio­lage d’un sa­lon de coiffure, rue de Bel­le­vue, à Clermont, de la tentative d’ef­frac­tion d’un bar, à l’angle des rues Villiet et Dre­lon, éga­le­ment à Clermont et de plu­sieurs vols à la rou­lotte. Il avait été in­ter­pel­lé par les po­li­ciers de la BAC, vers 1 heure du ma­tin, jeu­di, en com­pa­gnie de deux com­plices pré­su­més, âgés de 15 et 16 ans. Sans le moindre bu­tin, hor­mis une car­ te ban­caire vo­lée… Le pré­ve­nu, li­vré à lui­même de­puis des mois, a re­con­nu les faits, hor­mis les vols dans les vé­hi­cules, et ex­pli­qué avoir com­mis ces dé­lits « pour trou­ver de l’ar­gent ».

« Une dé­lin­quance de ré­flexe »

« Le tri­bu­nal est en pré­sence d’un jeune homme pour qui la dé­lin­quance est un ré­flexe, une ac­ti­vi­té quo­ti­dienne, fa­vo­ri­sés par son oi­si­ve­té et aux­quels il faut mettre un coup d’ar­rêt », a mar­te­lé la re­pré­sen­tante du mi­nis­tère pu­blic, Laure Le­hu­geur, avant de re­qué­rir une peine de deux ans de pri­son ferme, avec man­dat de dé­pôt.

Ces ré­qui­si­tions ont aus­si­tôt fait ré­agir l’avo­cate du jeune homme, Me Laure Vaillant. Elle a plai­dé pour une peine « juste, me­su­rée et qui soit com­prise ». « Il ré­agit et se com­porte comme un en­fant. Une in­car­cé­ra­tion longue se­rait une ca­tas­trophe », a­t­elle es­ti­mé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.