L’art vi­déo garde la forme

Le festival Vi­déo­formes 2017 est bien dans l’air du temps

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Clermont vivre sa ville - Vé­ro­nique La­coste-met­tey ve­ro­nique.met­tey cen­tre­france.com Pra­tique. Pro­jec­tions de 1,5 € à 3 €, pass à 15 € (10 € ta­rif ré­duit) ; per­for­mances : 6 €. Expositions gra­tuites, sauf au mu­sée Bar­goin. Ren­sei­gne­ments : www.vi­deo­formes.com

À plus de 30 ans, le festival des arts nu­mé­riques Vi­déo­formes conti­nue à dé­fri­cher et à nous faire dé­cou­vrir de nou­veaux ta­lents et de nou­velles ex­pé­riences. Ren­dez­vous du 15 au 18 mars à Clermont pour quatre jours dans l’air du temps.

Le pla­teau cen­tral comme dé­cor, du mu­sée Bar­goin à la galerie Gas­taud en pas­sant par la cha­pelle de l’ora­toire nou­vel­le­ment rou­verte jus­qu’à une autre cha­pelle, celle de l’hô­pi­tal gé­né­ral, en contre­bas de ce que les Cler­mon­tois ap­pellent « la butte ». Dès le mer­cre­di 15 mars, 17 heures, vous êtes in­vi­tés à dé­am­bu­ler pour l’ou­ver­ture de la 32e édi­tion de Vi­déo­formes.

Des films ve­nus du monde en­tier, de formes et de thèmes divers

« Nous sommes dans un contexte in­ter­na­tio­nal qui pose ques­tion, qui in­quiète », note d’en­trée Ga­briel Sou­cheyre, di­rec­teur de Vi­déo­formes. « Ça se sent dans le conte­nu ».

Pour preuve ce Post Re­bis, d‘ales­san­dro Ama­duc­ci, en com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale qui, dans un dé­cor apo­ca­lyp­tique en noir et blanc, fait évo­luer des corps las et sans espoirs.

Sur 514 films re­çus de 41 pays, le co­mi­té de sé­ lec­tion en a gar­dé 43, ré­par­tis en huit pro­grammes et pro­ve­nant de 21 pays, d’eu­rope mais aus­si d’asie (Chine, Iran), d’aus­tra­lie, d’amé­rique la­tine (Chi­li, Bré­sil), du Ca­na­da… « Des vi­déos du monde en­tier, de dif­fé­rentes formes et de thèmes divers », pré­cise Ga­briel Sou­cheyre.

Les films en com­pé­ti­tion sont pro­je­tés dans la salle Bo­ris­vian de la Mai­son de la Culture entre le jeu­di, 11 h 30 et le ven­dre­di, 16 h 30. Le pal­ma­rès se­ra ren­du sa­me­di soir au même en­droit, à 20 h 45. Il se­ra pré­cé­dé d’un « film per­for­mé » si­gné Jo­ris Gui­bert et Fred Fra­det.

Le pre­mier, qui tra­vaille avec les tubes ca­tho­diques des té­lé­vi­seurs d’an­tan, fait aus­si par­tie des ar­tistes en ex­po­si­tion. Il se­ra salle Gil­bert­gaillard aux cô­tés des tra­vaux de Ch­ris­tine Maigne qui nous em­mène « dans un monde mé­di­ta­tif » et de Vé­ro­nique Riz­zo qui, avec Drea­mers, pro­pose une oeu­vre­hom­mage au ci­né­ma.

En tout, huit lieux ac­cueille­ront des d’ar­tistes, par­mi les­quels le mu­sée Bar­goin et le tra­vail nu­mé­rique d’isa­belle De­hay sur la na­ture, les plantes. On y re­trou­ve­ra aus­si une sculp­ture vi­déo d’an­neSo­phie Ay­mard, bien connue des fes­ti­va­liers et des Cler­mon­tois.

Il ne fau­dra pas ou­blier, non plus, d’al­ler faire un tour salle Cha­vi­gnier de la Mai­son de la Culture (3e étage) pour pro­fi­ter du « di­gi­tal lounge », sorte de sa­lon, lieu de ren­contre où l’on ver­ra des films, des ate­liers…, de 9 h 30 à 22 h 30 et gra­tui­te­ment.

Les plus jeunes ne se­ront pas ou­bliés puisque des séances leur se­ront ré­ser­vées le ma­tin… De la vi­déo sous toutes ses formes !

POST RE­BIS. Un film d’ales­san­dro Ama­duc­ci, en com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale. DR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.