LA VOLTE-FACE DE MORANO

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 Jours en politique -

FILLON. Lâ­ché. C’est bec et ongles que Na­dine Morano dé­fen­dait mer­cre­di Fran­çois Fillon. Qua­ran­te­huit heures après, elle l’a cru­ci­fié : « S’il est pré­sident, quel quin­quen­nat al­lons­nous tra­ver­ser, parce que sa femme peut être mise en exa­men pen­dant ce quin­quen­nat et que ce­la peut du­rer des se­maines ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.