Ju­di­caël Can­co­riet n’a pas suf­fi

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports - À Castres, Va­lé­ry Le­fort

Le jeune troi­sième ligne de 20 ans a écla­bous­sé la par­tie de son ta­lent, de sa force. À l’op­po­sé, le vieux Rou­ge­rie a aus­si ré­pon­du pré­sent.

Mais il a man­qué trop de (pe­tites) choses à cette équipe pour es­pé­rer mieux…

Le match plein de Can­co­riet. « Mais c’est qui ce Black ? ». Cette phrase, tein­tée de crainte et d’ad­mi­ra­tion mê­lées, a cou­ru les tra­vées du stade Pier­reAn­toine. Il faut dire que le jeune Pa­ri­sien a lit­té­ra­le­ment cre­vé l’écran, hier, dans le Tarn. Puis­sance, force, sens du pla­ce­ment, maî­trise des pla­quages : l’in­ter­na­tio­nal des ­ 20 ans n’a pas lou­pé grand­chose dans cette par­tie d’échec. « Je suis très sa­tis­fait de sa pres­ta­tion », a sa­lué sans am­bages son coach, Franck Azé­ma.

Et ce­lui de Rou­ge­rie. Si le mi­not a été bon en 3e ligne, que dire de l’an­cien au centre ? Ce n’est évi­dem­ment pas un scoop mais « pa­py Rou­ge­rie » a en­core dé­ployé une éner­gie rare (avec un Pe­naud éga­le­ment à son avan­tage). Si tout le monde avait été au dia­pa­son, le bo­nus au­rait sans doute été dans les soutes du bus. « Au­ré­lien, il a 18 ans dans sa tête. C’est vrai qu’il a en­core mon­tré l’exemple », a éga­le­ment no­té Azé­ma.

L’ap­port sté­rile du banc. Dans ce match dans le match, et dans un sport où le coa­ching fait sou­vent la dif­fé­rence dans les vingt der­nières mi­nutes, il n’y a pas eu pho­to entre ce que les rem­pla­çants cas­trais et cler­mon­tois ont ap­por­té à leur équipe res­pec­tive. Au CO, der­rière ce Du­pont su­per­so­nique qui dif­fuse de la joie de jouer, ce fut un vrai plus. À L’ASM, les huit en­trants n’ont pas per­mis de faire la dé­ci­sion. Ni in­di­vi­duel­le­ment ni collectivement.

La dé­faite à zé­ro point. Clermont a fi­na­le­ment re­pris ses vieilles ha­bi­tudes en ve­nant à Castres, où il est sou­vent re­par­ti bre­douille. Sauf si l’on fait abs­trac­tion de la vic­toire de la sai­son pas­sée et du nul (9­9) d’il y a quelques an­nées. C’est d’ailleurs la troi­sième fois cette sai­son que Clermont voyage to­ta­le­ment à vide, après Tou­louse et Bayonne.

Le ni­veau tech­nique de la ren­contre. At­ten­tion, loin de nous l’idée de dire que ce fut un mau­vais match. Ce fut même plu­tôt pas mal vu le contexte mé­téo… Mais que de bal­lons tom­bés, de fautes de main ou di­rectes… À ce­la une rai­son ma­jeure : les condi­tions de jeu dé­li­cates. Le ter­rain était gras après par les pluies di­lu­viennes de la nuit et du ma­tin. Et le fort vent tour­billon­nant a éga­le­ment joué un mau­vais tour aux 30 ac­teurs pré­sents avant que la pluie ne s’in­vite à nou­veau dans le mo­ney­time. Bref, des condi­tions pour­ries pour le jeu.

C’est la troi­sième dé­faite à zé­ro point cette sai­son pour L’ASM

DIAMANT NOIR. Ju­di­caël Can­co­riet a réa­li­sé une pres­ta­tion de haut vol hier à Castres. De celle qui trace une car­rière sans doute pro­mise au plus bel ave­nir pour cet ath­lète de vingt ans seule­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.