Le qua­trième hi­ver le plus en­so­leillé

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Météo -

Il faut se mé­fier des im­pres­sions, parce qu’on ou­blie vite ce qui s’éloigne. L’im­pres­sion, par exemple, d’avoir vé­cu un hi­ver très plu­vieux. Grâce aux me­sures de Mé­téo France dans le Puy-de-dôme, on peut vous dire que l’hi­ver mé­téo­ro­lo­gique (dé­cembre-jan­vier-fé­vrier) a été dé­fi­ci­taire en pré­ci­pi­ta­tions, en de­hors de la Li­magne sud qui est juste au ni­veau de la nor­male. Le so­leil a été gé­né­reux : il a brillé 349 heures à Clermont-fer­rand contre 267 heures pour la nor­male ! C’est le qua­trième hi­ver le plus en­so­leillé de­puis 1949, en­core loin der­rière le re­cord de 2008 avec 438 heures. Les condi­tions an­ti­cy­clo­niques ont ap­por­té plus de so­leil sur les re­liefs, alors que plaines et val­lées étaient sous la gri­saille. L’autre ef­fet de cet en­so­leille­ment, ce sont des chutes de neige moins fré­quentes que la nor­male : de 13 à 26 jours sur le re­lief en fonc­tion de l’al­ti­tude contre une nor­male de 27 à 37 jours. C’est dans les re­liefs que la pluie a été la plus rare « avec entre 50 et plus de 70 % de dé­fi­cit », note Mé­téo France. Sur les hau­teurs, il a fait un peu plus doux que la nor­male alors que c’est l’in­verse en plaine, où il a fait un peu plus froid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.