Des cir­cuits courts qui court-cir­cuitent la grande dis­tri­bu­tion

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

La pro­mo­tion des pro­duits lo­caux est un phé­no­mène qui se gé­né­ra­lise, ce qui en­cou­rage de plus en plus de pro­duc­teurs à sau­ter le pas. Exemple frap­pant avec ces 35 agri­cul­teurs ori­gi­naires du Grand-est (an­ciennes ré­gions de l’al­sace, la Lor­raine et de Cham­pagne-ar­denne). Une his­toire en forme de suc­cess sto­ry dont se sont em­pa­rés les mé­dias na­tio­naux pour illus­trer les cir­cuits courts, l’un des thèmes du ré­cent Sa­lon de l’agri­cul­ture. Les 35 ma­raî­chers, ar­bo­ri­cul­teurs, éle­veurs bo­vins ou ovins, pro­duc­teurs de lait et de pro­duits lai­tiers, vi­ti­cul­teurs, cueilleur, bras­seur, pis­ci­cul­teur, api­cul­teurs… ins­tal­lés dans un rayon de 40 km se sont re­grou­pés pour ra­che­ter une grande sur­face (une an­cienne en­seigne Lidl) et la trans­for­mer en ma­ga­sin de pro­duc­teurs. De­puis dé­cembre, ils y vendent leurs pro­duits di­rec­te­ment au consom­ma­teur. « C’est la fin de l’ano­ny­mat ali­men­taire » pré­cise De­nis Di­gel, ma­raî­cher à l’ini­tia­tive du pro­jet. « J’en avais as­sez de li­vrer mes pro­duits à la grande dis­tri­bu­tion, de cette pres­sion per­pé­tuelle sur les prix et les ser­vices », a-t-il confié au Fi­ga­ro. Trois mois après son ou­ver­ture à Col­mar, entre 300 et 500 per­sonnes par jour fré­quentent le ma­ga­sin de vente di­recte. Le ki­lo de mâche est ven­du 10 eu­ros chez « Coeur Pay­san » tan­dis qu’il est an­non­cé de 12 à 13 eu­ros au su­per­mar­ché pas loin. Ce qui n’est pas le cas pour tous les pro­duits : « Cer­tains sont plus chers, comme les fro­mages ar­ti­sa­naux, mais la qua­li­té n’est pas la même », ar­gu­mente De­nis Di­gel.

PRO­DUC­TEURS. Ils ont ra­che­té un an­cien su­per­mar­ché. FA­CE­BOOK COEUR PAY­SAN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.