Des des­sins au ta­bleau dans les se­crets des maîtres hol­lan­dais

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Scènes do­mes­tiques ou pay­sages… D’un réa­lisme af­fir­mé, les ta­bleaux du Siècle d’or hol­lan­dais (17e) ont été sou­vent peints en ate­lier à par­tir de des­sins pré­pa­ra­toires. La Fon­da­tion Cus­to­dia réunit pour la pre­mière fois à Pa­ris es­quisses, san­guines et pein­tures.

Pré­sen­tée jus­qu’au 7 mai, l’ex­po­si­tion « Du des­sin au ta­bleau au siècle de Rem­brandt » doit beau­coup à Pe­ter Schat­born, ex­di­rec­teur du ca­bi­net d’arts gra­phiques du Rijks­mu­seum, qui a lan­cé les re­cherches dès la fin des an­nées 60.

En confron­tant 21 ta­bleaux et une cen­taine de des­sins, elle offre une im­mer­sion dans le pro­ces­sus de créa­tion des peintres hol­lan­dais, y com­pris des plus cé­lèbres, Rem­brandt, Ja­cob van Ruis­dael, Adriaen van Os­tade ou Willem van de Velde.

Si les des­sins pré­pa­ra­toires concernent tous les genres (ma­rines, épi­sodes bi­bli­ ques, pay­sages, scènes de rue, por­traits…) ils se ré­par­tissent en deux grandes ca­té­go­ries, cha­cune avec de nom­breuses va­riantes : les com­po­si­tions d’en­semble, et l’étude de cer­tains mo­tifs (per­son­nages, ani­maux, pay­sans).

Ou­til de tra­vail

Re­pro­duite gran­deur na­ture à l’en­trée de l’ex­po­si­tion, une oeuvre de Mi­chiel van Mus­scher, Le Peintre dans son ate­lier avec ses des­sins, montre bien que ceux­ci sont d’abord un ou­til de tra­vail et sou­vent un ré­per­toire de formes. L’ar­tiste est re­pré­sen­té pa­lette en main face à la toile, re­gar­dant des sé­ries de des­sins de na­vires éta­lés en désordre à ses pieds.

« Ces des­sins n’étaient pas des­ti­nés à être ven­dus », sou­ligne Gerd Lui­j­ten, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion avec Ar­thur K. Whee­lock Jr, conser­va­teur à la Na­tio­nal Gal­le­ry à Wa­shing­ton, où elle a été pré­sen­tée d’oc­to­ bre 2016 à dé­but jan­vier. Par­fois, le des­sin pré­pa­ra­toire l’em­porte sur le ta­bleau comme les ma­gni­fiques Études de deux saules tê­tards d’abra­ham Bloe­maert, des­ti­nées à une Fuite en Égypte as­sez conve­nue.

Simple es­quisse par­fois, cer­tains des­sins peuvent être très dé­taillés comme la vue pré­pa­ra­toire du Pa­no­ra­ma d’am­ster­dam de Ja­cob van Ruis­dael où la ville est zé­brée de deux trouées de so­leil dans un ciel tour­men­té.

L’ex­po­si­tion « Du des­sin au ta­bleau… » s’in­sère dans le cycle consa­cré au « Siècle d’or » avec les deux ex­po­si­tions du Louvre, sur Vermeer et les chefs­d’oeuvre de la col­lec­tion Lei­den.

Ins­tal­lée près de l’as­sem­blée na­tio­nale, 121 rue de Lille, la Fon­da­tion Cus­to­dia est char­gée de la ges­tion de la Col­lec­tion Frits Lugt, qui ras­semble des­sins, gra­vures, livres an­ciens, pein­tures et lettres d’ar­tistes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.