« Tout le monde est un peu dé­bor­dé par la si­tua­tion »

Mé­de­cins sans fron­tières a ins­tal­lé une cli­nique mo­bile pour soi­gner les mi­grants

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde -

C’est un dra­peau, rouge sur fond blanc, que l’on s’at­tend plus à voir flot­ter en zone de ca­tas­trophe hu­ma­ni­taire : de­puis dé­cembre, Mé­de­cins sans fron­tières a ou­vert une cli­nique mo­bile à Pa­ris pour soi­gner les mi­grants, aux portes du centre de pre­mier ac­cueil.

L’ins­tal­la­tion est spar­tiate, à quelques cen­taines de mètres du centre hu­ma­ni­taire ré­ser­vé aux mi­grants, dans le nord de la ca­pi­tale. Une ca­mion­nette mé­di­cale, re­cy­clée de Ca­lais où elle ser­vait aux consul­ta­tions des mi­grants de la « Jungle », ce vaste bi­don­ville où s’en­tas­saient plu­sieurs mil­liers de per­sonnes, et une pe­tite tente équi­pée de bancs, qui sert de salle d’at­tente. « On a beau­coup d’in­fec­tion des voies res­pi­ra­toires hautes, des grippes, beau­coup de gale aus­si parce que les condi­tions d’hy­giènes sont sou­vent pré­caires », ex­plique le Dr Mon­dane Be­thault.

Mais il y a aus­si « des pa­tho­lo­gies chro­niques, des dou­leurs os­téo­ar­ti­cu­laires parce qu’ils ont été vic­times de vio­lences » sur leur par­cours. Voire « pas mal de pa­tho­lo­gies psy­chia­triques » pour des gens « tor­tu­rés, frap­pés, et qui se re­trouvent com­plè­te­ment dé­ra­ci­nés ici ».

« Pous­ser l’etat, la ville et les ONG »

Dans la salle d’at­tente où MSF ac­cueille avec des tra­duc­teurs, il y a sur­tout en ce jeu­di des pe­tites ma­la­dies « qui de­viennent pas si ano­dines quand on est à la rue ». De­puis le dé­but de l’ex­pé­rience de MSF le 26 dé­cembre, la cli­nique, pré­sente trois jours par se­maine, a, elle, dis­pen­sé « 600 consul­ta­tions », au rythme de « 25 par jour », af­firme Corinne Torre, co­or­di­na­trice de pro­jets à MSF.

Pour l’ins­tant, l’opé­ra­tion est ex­pé­ri­men­tale, li­mi­tée au 30 mars, avec un rap­port à la clé pour « pous­ser l’état, la ville

PHO­TO D’ILLUSTRATION AFP

HU­MA­NI­TAIRE. De­puis le dé­but de l’ex­pé­rience en dé­cembre, Mé­de­cins sans fron­tières dis­pense 25 consul­ta­tions par jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.