Un centre com­mer­cial était vi­sé

Les au­to­ri­tés sont aux aguets face à la me­nace d’at­ten­tat

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde -

Alors que l’al­le­magne est sur le qui­vive face à la me­nace d’at­taques ji­ha­distes, la po­lice a fait fer­mer, hier, un centre com­mer­cial à Es­sen (ouest) par crainte d’un at­ten­tat et re­mon­tait la piste d’au­teurs po­ten­tiels.

Si au­cune sai­sie d’armes ou d’ex­plo­sif n’était an­non­cée à la mi­jour­née dans ce grand com­plexe de shop­ping, la po­lice a in­di­qué avoir in­ter­pel­lé un homme et en en­tendre un deuxième. La po­lice lo­cale d’es­sen avait com­men­cé par an­non­cer au pe­tit ma­tin avoir des « in­dices concrets concer­nant un éven­tuel at­ten­tat » sur ce com­plexe de 200 ma­ga­sins en plein centre­ville et an­non­cé la fer­me­ture com­plète du site. L’alerte « ne concerne que le centre com­mer­cial de Lim­be­cker Platz » l’un des plus grands du pays, a d’em­blée pré­ve­nu la po­lice ten­tant de ras­su­rer la po­pu­la­tion de cette ville de la Rhur d’un de­mi­mil­lion d’ha­bi­tants.

De­puis, la po­lice lo­cale a in­ves­ti le bâ­ti­ment, ap­puyée no­tam­ment par des bri­gades ca­nines. Un simple cor­don de sé­cu­ri­té rouge et blanc en plas­tique main­te­nait les cu­rieux à quelques mètres de dis­tance seule­ment des portes vi­trées du centre com­mer­cial mais tous ses ac­cès y com­pris le mé­tro et les par­kings ont été fer­més.

À la mi­jour­née, une pre­mière per­qui­si­tion liée à cette alerte a été me­née dans un ap­par­te­ment d’obe­rhau­sen, ville si­tuée à quelques ki­lo­mètres d’es­sen. Son lo­ca­taire, dont l’iden­ti­té n’a pas été dé­voi­lée, « est en­ten­du », pré­cise la po­lice qui dit avoir ou­vert une en­quête cri­mi­nelle de­puis la veille. Un deuxième homme a été in­ter­pel­lé, tou­jours à Obe­rhau­sen, ajoute la po­lice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.