He­nao dé­trône Ala­phi­lippe

Ri­chier Porte s’est im­po­sé hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

Le cham­pion de Co­lom­bie Ser­gio He­nao a dé­pos­sé­dé le Fran­çais Ju­lian Ala­phi­lippe des com­mandes du Pa­ris-nice au terme de la 7e et avant-der­nière étape, hier, au col de la Couillole, où la vic­toire est re­ve­nue à l’aus­tra­lien Ri­chie Porte.

Ala­phi­lippe, dis­tan­cé à 10 ki­lo­mètres du som­met, a été dé­bor­dé dans la mon­tée fi­nale, un col long (15,7 km) et pen­tu me­nant à l’al­ti­tude de 1.678 mètres, soit l’ar­ri­vée la plus haute dans l’his­toire de l’épreuve. Il a per­du plus de deux mi­nutes et de­mie sur Porte, double vain­queur de l’épreuve en 2013 et 2015.

He­nao au­rait pu faire en­core mieux

Fa­vo­ri au dé­part des Yve­lines, Porte a vé­cu un dé­but de se­maine qu’il a qua­li­fié de « dé­sas­treux ». À la dérive lun­di der­nier dans le vent et la pluie froide de la plaine de la Beauce, il s’est re­pris pour en­le­ver l’étape­reine de l’épreuve, sous le so­leil re­ve­nu.

Dans l’as­cen­sion, Con­ta­dor a fait tra­vailler son nou­veau lieu­te­nant, le Co­ lom­bien Jar­lin­son Pan­ta­no, qui a écré­mé le groupe de tête jus­qu’à l’en­trée des 5 der­niers ki­lo­mètres. L’es­pa­gnol a as­su­ré en­suite la pour­suite der­rière Porte, qui s’est iso­lé à 3,3 ki­lo­mètres du som­met.

Dans la roue de Con­ta­dor, He­nao a te­nu bon jus­qu’à la flamme rouge du der­nier ki­lo­mètre. Mais le cham­pion de Co­lom­bie a payé son ef­fort et a même été de­van­cé sur la ligne par l’ir­lan­dais Dan Mar­tin qui lui a chi­pé la bo­ni­fi­ca­tion al­louée au troi­sième de l’étape. He­nao, dont l’équipe a contrô­lé la course tout au long de cette étape de mon­tagne (177 km) long­temps ou­verte par le Fran­çais Li­lian Cal­me­jane, a tou­te­fois réa­li­sé une ex­cel­lente opé­ra­tion. Il a en­dos­sé le maillot jaune avec 30 se­condes d’avance sur Dan Mar­tin et 31 se­condes sur Con­ta­dor, re­lan­cé pour le po­dium voire la vic­toire fi­nale. Ala­phi­lippe, dé­sor­mais 5e au clas­se­ment, a gar­dé le sou­rire : « J’ai don­né tout ce que j’avais, je ne peux pas être dé­çu. J’étais dé­jà à la li­mite dans l’avant­der­nier col. »

He­nao, lui, est res­té de marbre. Dou­zième du Tour de France à sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion l’été der­nier, après avoir tra­vaillé pour le Bri­tan­nique Ch­ris Froome, le Co­lom­bien (29 ans) a l’ex­pé­rience du maillot de lea­der, pour avoir dé­jà ga­gné des courses par étapes de ni­veau Worldtour (Tour du Pays Basque 2015 et 2016).

En cas de vic­toire, il se­rait le deuxième cou­reur de son pays à fi­gu­rer au palmarès, trois ans après le mé­téore Car­los Be­tan­cur.

LEA­DER. Le Co­lom­bien Ser­gio He­nao a pris le maillot jaune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.