Plus de 400 « teu­feurs » mo­bi­li­sés hier

Ils re­ven­diquent la li­ber­té de vivre leur culture élec­tro

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy - De - Dôme Actualité - Jean-bap­tiste Le­dys

Leur cor­tège est loin d’être pas­sé in­aper­çu, hier, dans les rues de Cler­montfer­rand.

À grand ren­fort d’am­plis, trim­ba­lés dans des ca­mions aux portes ou­vertes, plus de 400 per­sonnes ont par­ti­ci­pé à la « ma­ni­fes­tive » qui est par­tie de la place De­lille pour al­ler jus­qu’à la place des Sa­lins.

« La tech­no existe de­puis 25 ans. Et ce­la fait 25 ans qu’on es­saie de faire va­loir notre droit à vivre notre culture », ex­plique Tid­jo, ve­nu de Bourgogne. « Nous vou­lons faire la fête et écou­ter la mu­sique qu’on aime sans se faire ta­per des­sus », ren­ché­rit Ju­lien, un Cler­mon­tois.

Car na­tu­rel­le­ment, c’est de free par­ty dont il s’agit ici, ces fêtes or­ga­ni­sées re­ la­ti­ve­ment spon­ta­né­ment en ex­té­rieur, sou­vent dans des en­droits iso­lés de la cam­pagne ou des friches in­dus­trielles.

« Mal­gré des échanges ré­gu­liers avec le gou­ver­ne­ment, les évo­lu­tions du cadre ju­di­rique res­tent de vaines pro­messes », dé­plorent les or­ga­ni­sa­teurs.

Les par­ti­ci­pants à la ma­ni­fes­ta­tion hier ré­cla­ maient ain­si l’arrêt du tout ré­pres­sif dont ils sont en­tou­rés, étant ré­gu­liè­re­ment sai­sis de leur ma­té­riel so­no et des amendes pour ta­page noc­turne ou vio­la­tion de pro­prié­tés pri­vées.

De telles ma­ni­fes­ta­tions ont été or­ga­ni­sées, hier, dans plu­sieurs villes de France, de Stras­bourg à Mar­seille.

COR­TÈGE. Par­tis de la place De­lille, à Cler­mont, les quelque 400 ma­ni­fes­tants sont al­lés jus­qu’aux Sa­lins. PHOTO FRED MARQUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.