Dans les pas de l’usage des mondes

Tout juste di­plô­més de l’école d’ar­chi­tec­ture de Cler­mont­fer­rand, Sou­kaï­na et Cha­ré­lie ont en­ta­mé une marche vers l’orient à la dé­cou­verte de l’ha­bi­tat ru­ral. Beau­coup plus qu’un voyage, une quête ini­tia­tique.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Mat­thieu Villeroy mat­thieu.villeroy@cen­tre­france.com

Par­tir. Juste un peu plus loin. De cette len­teur que pro­cure la marche où chaque pas li­bère un peu plus de l’ac­ces­soire. Fran­chir des ho­ri­zons qui s’ouvrent ou se ferment. Avec comme seule bous­sole, les mots de l’écri­vain­voya­geur Ni­co­las Bou­vier ex­traits de son Usage du monde : « On croit qu’on va faire un voyage mais bien­tôt c’est le voyage qui vous fait ou vous dé­fait. »

Les phrases de Bou­vier, tou­jours, cap­tées il y a une ving­taine d’an­nées lors d’une confé­rence don­née à Pa­ris, ra­con­tant que lui, le Suisse, avait eu le be­soin d’al­ler voir der­rière les mon­tagnes.

Un voyage est d’abord une quête, une étoile fixée à la char­rue de sa simple vo­lon­té. Celle de Cha­ré­lie Mi­chel et de Sou­kaï­na Laâ­bi­da, jeune couple de di­plô­més de l’école d’ar­chi­tec­ture de Cler­montFer­rand ? Ra­con­ter l’ha­bi­tat ru­ral des dif­fé­rents pays tra­ver­sés. Lui Bour­bon­nais. Elle Ma­ro­caine. Res­pec­ti­ve­ment 25 et 24 ans.

Ha­bi­tat ru­ral, un terme tech­nique qui peut sem­bler gâ­ter leur jo­lie am­bi­tion ro­man­tique. Mais, au bout de sept mois de pé­riple, les mots de Sou­kaï­na, en di­rect du Viet­nam, re­vêtent un ca­rac­tère uni­ ver­sel. « Le voyage est une sorte d’école, un ap­pren­tis­sage de tous les jours. »

Un en­sei­gne­ment quo­ti­dien, un des­sille­ment du re­gard. Ap­prendre les dif­fé­rentes gram­maires qui co­di­fient l’usage des mondes.

La ré­so­nance des par­cours hu­mains

Leur par­cours, un fil rouge dé­rou­lé au fil des se­maines sur le pla­ni­sphère : Grèce, Égypte, Géor­gie, Tur­quie, Iran, Ma­lai­sie, In­do­né­sie et ac­tuel­le­ment Viet­nam. Bien­tôt le Yun­nan, cette pro­vince en­voû­tante du sud de la Chine, puis le Ja­pon, avant un re­tour en France pré­vu pour la fin du mois de juillet. Au­tant de ren­contres, de dia­logues, de re­gards. « Dans la ma­jo­ri­té des cas, ce sont les gens qui vivent de la ma­nière la plus simple qui semblent les plus heu­reux. Ce sont eux qui offrent le plus l’hos­pi­ta­li­té », livre Cha­ré­lie, l’en­fant du Bo­cage bour­bon­nais. Un des deux fils du tailleur de pierre de Sou­vi­gny.

Des voyages et des lieux im­pro­bables. Cette Tur­quie de l’est, chau­dron d’un Moyen­orient au bord du chaos. « Avec ses villes ex­tra­or­di­naires, où vivent des Kurdes et des Sy­riens exi­lés. » La nour­ri­ ture comme un lieu de trêve, dont la gas­tro­no­mie réunit cette iden­ti­té mo­saïque. « La gen­tillesse des ha­bi­tants, tout sim­ple­ment », pour­suit Sou­kaï­na.

Des his­toires hu­maines qui se construisent en ré­so­nance. « Je pense à ce que nous avons pu dé­cou­vrir en In­do­né­sie, re­prend Cha­ré­lie. Avec des ter­ri­toires au­to­nomes et dif­fi­ciles d’ac­cès qui s’ap­pa­rentent, sans doute, à cer­tains es­paces d’une France d’il y a cent ou deux cents ans. »

Des en­sei­gne­ments, bien sûr. Sur l’in­tel­li­gence mais aus­si sur la mo­der­ni­té des dif­fé­rents bâ­tis­seurs. « L’image des ha­bi­tats ru­raux que nous avions en France était plu­tôt des granges très sombres, re­con­naît Cha­ré­lie. Or, nous dé­cou­vrons par­tout des bâ­ti­ments très lu­mi­neux, aux grandes fe­nêtres. Le rap­port à l’es­pace est sou­vent si­mi­laire dans les dif­fé­rents pays que nous tra­ver­sons. Des modes d’oc­cu­pa­tion ré­gis par les sai­sons. Des pièces uti­li­sées seule­ment à un mo­

ment pré­cis de la jour­née. » De ces quêtes spi­ri­tuelles, en­fin. Ain­si ces deux se­maines pro­gram­mées dans un mo­nas­tère de haute mon­tagne, dans le Yun­nan, pour s’im­pré­gner du boud­dhisme. Où ce pè­le­ri­nage aux sources du shin­toïsme, au Ja­pon sur une route aux deux cents temples.

À quatre mois de leur re­tour, la France semble en­core bien pe­tite sur la carte du monde. Mais avec leur voyage ini­tia­tique, à pied, en bus, en avion, en ba­teau, les deux fu­turs ar­chi­tectes conti­nuent à se construire un re­gard. Tou­jours plus pro­fond.

L’in­tel­li­gence et la mo­der­ni­té des bâ­tis­seurs

GRAND ANGLE. Mar­din, ville turque hé­ri­tière de la Mé­so­po­ta­mie, à vingt ki­lo­mètres de la fron­tière sy­rienne. Sou­kaï­na Laâ­bi­da et Cha­ré­lie Mi­chel l’ont dé­cou­verte en dé­but d’an­née. Le couple par­court ac­tuel­le­ment le Viet­nam avant de dé­cou­vrir le Yun­nan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.