Le Puy ac­cro­ché à Mont­ceau

In­ca­pable de trou­ver l’ou­ver­ture, hier (0­0)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

Dans sa course à la mon­tée en Na­tio­nal, Le Puy ne pou­vait se per­mettre de lais­ser des points sur le ter­rain d’un mal clas­sé.

Et jus­te­ment, le ter­rain, bos­se­lé, n’a pas per­mis aux Po­nots de mettre leur jeu en place.

Avec ce bal­lon sau­tillant, il y avait sou­vent des im­pré­ci­sions tech­niques, en pas­sant par les con­trôles ou les trans­mis­sions, qui ne per­met­taient pas aux at­taques vi­si­teuses de se dé­ve­lop­per. Il fal­lait, en ef­fet, at­tendre la de­mi­heure de jeu pour voir Pier­reLouis dé­bor­der et cen­trer en re­trait mais la re­prise de Do Pi­lar était trop écra­sée pour sur­prendre La­peyre (33e). Et la frappe loin­taine de Sall (41 ) n’était pas ca­drée.

Et c’est bien connu, quand on ne marque pas, on n’est pas à l’abri d’une dé­con­ve­nue. Le banc vi­si­teur trem­blait ain­si, lorsque Bo­ni­fa­ci­no dé­po­sait Clé­ment sur la ligne de but avant de heur­ter Cha­ zottes sor­ti à sa ren­contre sans tou­cher le bal­lon. Mais l’ar­bitre lais­sait jouer (5e). Et juste avant la pause, le gar­dien de­vait in­ter­ve­nir sur un bal­lon aé­rien dans la lu­carne suite à un cor­ner dé­vié au pre­mier po­teau (45e+1).

Au re­tour des vestiaires, les Po­nots sem­blaient plus tran­chants. Mais ils pei­naient tou­jours au­tant à s’ap­pro­cher des buts de La­peyre. Sall (60e) et Psaume (63e) ne ca­draient pas leur frappe aux vingt mètres.

Alors que tout le stade voyait la frappe de Man­naï fi­nir dans la lu­carne droite du but, le gar­dien se dé­ten­dait et, main op­po­sée, du bout des doigts, dé­viait le bal­lon sur sa barre. Une pa­rade ex­tra­or­di­naire !

Le Puy n’a pas ga­gné… Mais n’a pas per­du. C’estce que re­te­nait Ro­land Viei­ra, l’en­traî­neur : « C’est dé­ce­vant d’un point de vue comp­table, après une pres­ta­tion ho­no­rable, mais ça au­rait pu être pire sans ce bel arrêt. On a eu beau­coup de pos­ses­sions de balle mais le ter­rain nous a énor­mé­ment gê­nés car on n’a pas pu mettre de la vi­tesse dans notre jeu. Et il était aus­si dif­fi­cile de drib­bler. Dans ces condi­tions, le bloc de Mont­ceau était dif­fi­cile à bou­ger et on n’a pas réus­si à ca­drer nos frappes plus loin­taines. »

Le Puy lâche donc deux points dans la course à la mon­tée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.