PSG : une vic­toire si­non rien

Les Pa­ri­siens ac­cueillent Lyon, ce soir (21 heures)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

Avant d’« en­voyer des si­gnaux forts » cet été, comme l’a pro­mis son pré­sident Nas­ser Al-khe­laï­fi, le Pa­ris SG doit en­core sau­ver ce qui peut l’être cette saison. Ce­la passe no­tam­ment par un titre en L1 et ce se­ra com­pli­qué si Pa­ris ne s’im­pose pas contre Lyon ce soir (21 heures).

Et si le PSG, ses 500 mil­lions d’eu­ros de bud­get, son aréo­page de stars (Edin­son Ca­va­ni, Mar­co Ver­rat­ti, Thia­go Sil­va...), ses quatre cou­ronnes consé­cu­tives, n’était pas cham­pion de France ? A neuf jour­nées de la fin de la Ligue 1, le club de la ca­pi­tale compte en­core trois lon­gueurs de re­tard sur une épa­tante équipe de Mo­na­co.

Le club de la Prin­ci­pau­té réa­lise d’ores et dé­jà une saison ex­cep­tion­nelle. Mal­gré un bud­get bien in­fé­rieur au PSG (éva­lué par le quo­ti­dien L’equipe à 145 mil­lions d’eu­ros en dé­but de saison), il est aus­si en­core en course dans les deux coupes na­tio­nales.

L’ASM, der­nier re­pré­sen­tant fran­çais en Ligue des cham­pions après l’éli­mi­na­tion du Pa­ris SG, sa­vou­ re en Eu­rope et rêve tout haut en France.

Leur vice­pré­sident, Va­dim Va­si­lyev, a confié ven­dre­di que l’ob­jec­tif prio­ri­taire était un titre en cham­pion­nat. Après quatre ans de règne sans par­tage du PSG pas­sé sous pa­villon qatari, ce se­rait un ex­ploit re­ten­tis­sant. Et, pour le PSG, une sa­crée dés­illu­sion.

L’ob­jec­tif prin­ci­pal de l’état­ma­jor pa­ri­sien de­meure la Ligue des cham­pions. Et l’éli­mi­na­tion pi­teuse sur la pe­louse du grand Bar­ce­lone, au stade des 8es de fi­nale, a donc du­ra­ble­ment af­fec­té l’image du PSG. Il s’agit main­te­nant de la­ver l’af­front au plus vite, pour ne pas don­ner le sen­ti­ment d’une ré­gres­sion ou d’un es­souf­fle­ment du pro­jet en­ta­mé avec le ra­chat du club par le fonds sou­ve­rain du Qa­tar en 2011.

Ce­la passe im­pé­ra­ti­ve­ment par un titre de cham­pion de France, et par la conquête des coupes na­tio­nales. Le PSG dis­pu­te­ra la fi­nale de la Coupe de la Ligue contre Mo­na­co le 1er avril, puis un quart de fi­nale de Coupe de France contre Avranches, club de 3e division, quatre jours plus tard.

Sans Tho­mas Meunier

Puis le PSG pro­met d’« en­voyer dès cet été des si­gnaux forts qui mon­tre­ront à quel point nos am­bi­tions sont grandes », comme l’a dé­cla­ré le pré­sident Nas­ser Al­khe­laï­fi dans un en­tre­tien au quo­ti­dien Le Pa­ri­sien, quelques jours après la dés­illu­sion ca­ta­lane.

Ce­la im­plique aus­si une vic­toire face à Lyon, dau­phin du PSG les deux der­nières sai­sons et pre­mière op­po­si­tion re­le­vée de­puis la dé­route bar­ce­lo­naise. De­puis le 8 mars, les hommes d’unai Eme­ry n’ont en ef­fet af­fron­té que Lo­rient, la lan­terne rouge du clas­se­ment, bat­tue pé­ni­ble­ment 2­1.

Si Pa­ris, qui de­vrait de­voir faire sans son la­té­ral droit Tho­mas Meunier, ne bat pas Lyon ce soir, il pour­rait alors se voir dis­tan­cer en­core un peu plus par les Mo­né­gasques, ce qui hy­po­thé­que­rait d’au­tant ses chances de suc­cès fi­nal.

OB­JEC­TIF. Le PSG de Thia­go Sil­va a pas­sé,avec dif­fi­cul­té, l’obs­tacle lo­rien­tais. Gare à la sur­prise, ce soir, face à Lyon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.