Le souffle de la culture face la ma­la­die

L’as­so­cia­tion cler­mon­toise « Juste pour un sou­rire », com­po­sée d’étu­diants à 90 %, se dé­mène pour rendre la vie des ma­lades du can­cer un peu moins pé­nible du­rant les heures d’at­tente et de stress.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Na­tha­lie Van Praagh na­tha­lie.van­praagh@cen­tre­france.com

«Entre faire ve­nir des clowns et me­ner un tra­vail thé­ra­peu­tique, il se trou­vait un es­pace. » Lan­ce­lot Fu­me­ry, si­tue ain­si, dans l’entre­deux, la place qu’oc­cupe « Juste pour un sou­rire » comme mé­dia­teur culturel dans les services de can­cé­ro­lo­gie. Le jeune homme de 23 ans est le sa­la­rié de cette as­so­cia­tion née en 2014 de l’en­ga­ge­ment d’un noyau d’amis. De­puis, le groupe ne cesse de gran­dir au­tour du pré­sident Pierre Bus­sière, de don­ner de l’am­pleur à ses actions, de dé­ve­lop­per les par­te­na­riats (pu­blics, pri­vés, mé­di­caux bien sûr, cultu­rels, spor­tifs et uni­ver­si­taires).

Un mo­ment d’éva­sion pour les pa­tients en trai­te­ment ou dans l’at­tente d’un ré­sul­tat

Grâce à cette mo­bi­li­sa­tion, cinq bi­blio­thèques mu­rales gra­tuites et libres – on peut em­por­ter le livre chez soi ou le consul­ter sur place – ont fait leur en­trée au Centre Jean Per­rin, à Cler­mont­fer­rand, et deux autres dans le ser­vice de can­cé­ro­lo­gie du Centre Ré­pu­blique.

La pré­sence de livres, re­nou­ve­lés avec soin, et de ta­blettes nu­mé­riques en salle de chi­mio­thé­ra­pie, pro­cure « un mo­ment d’éva­sion » aux pa­tients en trai­te­ment ou dans l’at­ tente d’un ré­sul­tat. Elle les re­place aus­si dans une réa­li­té fa­mi­lière, « adou­cit notre quo­ti­dien pen­dant ces longs mois de lutte contre la ma­la­die », dit un té­moi­gnage sur la page Fa­ce­book de l’as­so­cia­tion.

Ce baume culturel a pris les traits de livres au­dio au pôle pé­dia­trie du CHU Es­taing, tou­jours à Cler­mont­fer­rand, avec l’en­re­gis­tre­ment par les étu­diants de contes et d’his­toires courtes pour les jeunes ma­lades.

En­fin, un fes­ti­val dans la ville, au prin­temps 2016, a mê­lé théâtre et mu­sique au bé­né­fice des pa­tients, des en­fants et du corps mé­di­cal tan­dis que la re­cette (ti­rée des en­trées payantes du reste de l’as­sis­tance) fut ver­sée à la re­cherche contre le can­cer.

« À ce stade, deux op­tions s’of­fraient à nous : soit es­sai­mer dans d’autres ré­gions, soit conso­li­der notre ac­tion sur place, tou­cher plus de bé­né­fi­ciaires et mieux. Nous avons choi­si la se­conde », ex­pose Lan­ce­lot Fu­me­ry.

L’équipe com­po­sée de bénévoles (d’une di­zaine à une cen­taine se­lon l’ac­tion) s’est pro­fes­sion­na­li­ sée avec l’ar­ri­vée de quatre services ci­viques, cha­cun in­ter­ve­nant dans un do­maine pré­cis (*).

Des fou­lées

Deux évé­ne­ments marquent ce chan­ge­ment d’échelle. D’abord, le fes­ti­val « Juste pour un prin­temps » (lire ci­des­sous) s’ouvre au grand pu­blic et à l’hu­mour pour sa deuxième édi­tion entre le 13 avril et le 3 juin dans trois lieux em­blé­ma­tiques (Opé­ra, Mai­son de la culture, Co­opé­ra­tive de Mai).

En­suite, le sport de­vient un nou­vel axe de dé­ve­lop­ pe­ment. L’acte fon­da­teur se pro­dui­ra mer­cre­di 17 mai au stade Ga­brielMont­pied, prê­té pour l’oc­ca­sion par le Cler­mont Foot, avec une course ou­verte aux en­fants et aux ado­les­cents.

Les par­ti­ci­pants au­ront pour mis­sion préa­lable de re­cher­cher des par­rains au pro­fit de la re­cherche contre le can­cer. À chaque tour bou­clé, une somme se­ra ver­sée pour sou­te­nir les avan­cées mé­di­cales.

Avec « Juste pour une fou­lée », l’as­so­cia­tion pour­suit le double ob­jec­tif de sen­si­bi­li­ser les plus jeunes à la cause qu’elle dé­fend tout en col­lec­tant des fonds. « Il nous faut co­construire, ga­gner en au­to­no­mie. Nous ne pou­vons vivre de sub­ven­tions et de­vons, pour du­rer, im­pé­ra­ti­ve­ment aug­men­ter la part des dons des par­ti­cu­liers comme al­ler cher­cher du mé­cé­nat pri­vé », sou­tient Lan­ce­lot Fu­me­ry.

Une preuve, s’il en était be­soin, de la ma­tu­ri­té qui anime ce col­lec­tif consti­tué à 90 % d’étu­diants.

(*) Mi­lieu mé­di­cal (Noé­mie Car­bon­neaux), mi­lieu ex­tra­mé­di­cal (Maxime Cha­te­lain), com­mu­ni­ca­tion (Antoine Vir­gaux), pro­jets spor­tifs (Hu­go Es­tève).

MO­BI­LI­SÉ. Le col­lec­tif pré­pare ac­ti­ve­ment le fes­ti­val « Juste pour un prin­temps » dont les re­cettes iront à la re­cherche contre le can­cer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.