Le jo­li coup de Creuse Oxy­gène

Un pe­lo­ton de 125 cou­reurs hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports auvergne - Ke­vin Las­tique ke­vin.las­tique@cen­tre­france.com

Creuse Oxy­gène a bien ma­noeu­vré, hier après-mi­di, lors de la 6e édi­tion du Tour du pays saint-pour­ci­nois. Avec à la clé, la vic­toire pour Maxime Ur­ru­ty et une troi­sième place pour son co­équi­pier Tho­mas Gi­rard.

Du gui­don aux ma­nettes, l’an­cien pro et mul­tiple cham­pion de France, Ni­co­las Vo­gon­dy a réus­si sa re­con­ver­sion. Le di­rec­teur spor­tif de Creuse Oxy­gène avait em­me­né dix de ses hommes, hier après­mi­di, pour dis­pu­ter le Tour du pays saint­pour­ci­nois.

L’échap­pée du jour re­prise à huit ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée

Et au terme de 125 km et quelques averses es­suyées sur les bords de Sioule, les Creu­sois ont vé­cu un bel après­mi­di.

Francis Fon­frede a été le pre­mier à s’illus­trer en pre­nant l’échap­pée du jour. Échap­pée par­tie au ki­lo­mètre 70, avec cinq autres cou­reurs (Pa­pillon, Ri­gol­lot, Orl­hac, Fo­res­tier et Du­lin). Un groupe re­pris à huit ki­lo­mètres de la fin par neuf pour­sui­vants, par­mi les­quels le vain­queur 2015 Pierre Bon­net (Team Pro Im­mo), les cou­reurs de Bourg­en­bresse, Francis Ge­ne­tier et Cris­to­bal Ola­var­ria, mais aus­si les in­con­tour­nables lea­ders creu­sois, Gi­rard et Ur­ru­ty.

Des Creu­sois qui se re­trou­vaient donc à trois pour jouer la vic­toire dans les ul­times ki­lo­mètres. Et la pre­mière ban­de­rille était po­sée par Ur­ru­ty. A peine la jonc­tion faite avec l’échap­pée, il ten­tait de prendre le large avec dans sa roue le Roan­nais Au­ré­lien Lion­net.

« On a été re­pris à deux bornes de l’ar­ri­vée », ra­conte, à chaud, le vain­queur du jour. Mais l’an­cien cham­pion du Li­mou­sin sur route avait de très bonnes jambes hier, et il al­lait s’im­po­ser fi­na­le­ment au sprint de­vant Cris­to­bal Ola­var­ria et son ca­ma­rade de club, Tho­mas Gi­rard.

« J’avais hâte de concré­ti­ser ma bonne forme du mo­ment (6e au Grand prix de Saint­étienne la se­maine der­nière no­tam­ment, NDLR) et de ga­gner », sou­li­gnait Ur­ru­ty. C’est chose faite.

COL­LEC­TIF. Sur la ligne d’ar­ri­vée, Ola­var­ria (Bourg-en-bresse) a dû s’in­cli­ner face aux deux cou­reurs de Creuse Oxy­gène, Maxime Ur­ru­ty et Tho­mas Gi­rard. PHOTO FRAN­ÇOIS-XAVIER GUTTON

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.