Une grosse dés­illu­sion

Pre­mier suc­cès ­ des plus lo­giques ­ de­puis 2003 pour un CAB épa­tant

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - La une - Va­lé­ry Le­fort

■ PIÉ­GÉS. Bat­tus pour la pre­mière fois de­puis qua­torze ans au Mi­che­lin par Brive (21­26), les Cler­mon­tois, trop suf­fi­sants, sont pas­sés à cô­té de leur su­jet, hier, en­cais­sant quatre es­sais pour n’en ins­crire que deux.

■ TOP 14. Cette deuxième dé­faite de la sai­son à do­mi­cile hy­po­thèque une par­tie des chances de L’ASM, dé­sor­mais sous la pres­sion de Mont­pel­lier, de se qua­li­fier di­rec­te­ment pour les de­mi­fi­nales du cham­pion­nat.

Coup de ton­nerre dans le der­by ! Cler­mont s’est ti­ré une balle dans le pied dans la course aux de­mi­fi­nales alors que Brive s’est re­lan­cé pour la qua­li­fi­ca­tion.

Les sé­ries sont faites pour s’ar­rê­ter, pa­raît­il… Mais celle­là va­lait cher chez les book­ma­kers ! Après qua­torze ans d’at­tente (2003, et des roustes par­fois sa­lées), Brive a ma­gni­fi­que­ment mis fin à son sé­cu­laire che­min de croix chez son voi­sin. Ce n’est que jus­tice. Et que ce­lui qui vienne y trou­ver à re­dire ose seule­ment le­ver le doigt !

Ce n’est pas le ba­roud d’hon­neur des Cler­mon­tois qui au­raient pu l’em­por­ter à la fin avec un es­sai trans­for­mé qui change quelque chose au ca­ne­vas. La suf­fi­sance au­ver­gnate, hier, a trou­vé sur sa route une vo­lon­té et une uni­té cor­ré­ziennes qui ont suf­fi à bous­cu­ler la hié­rar­chie.

Car dans ce Top 14 qui ne to­lère pas le moindre écart, L’ASM a payé cash ses quinze chan­ge­ments dans un XV de dé­part man­quant ­ d’abord et sur­tout ­ de liant, de vé­cu col­lec­tif. En face, les Bri­vistes ont par­fai­te­ment joué le coup. Et c’eût été fran­che­ment im­mo­ral qu’ils calent à la sirène après trois pé­na­li­tés et un drop ra­tés pour se mettre à l’abri.

Plus d’en­vie à Brive

D’em­blée, Brive a mieux en­ta­mé ce match, avec la gnaque mi­ni­male qui sied à tout der­by… Un ap­pé­tit dou­ble­ment ré­com­pen­sé par deux es­sais, un d’en­trée de jeu par Hau­man et un se­cond si­gné Pètre après un quart d’heure. À chaque fois, les Cor­ré­ziens ont plei­ne­ment pro­fi­té des ra­tés d’une dé­fense cler­mon­toise trouée comme une poêle à mar­rons.

La bas­cule à la pause, avec deux points d’avance pour L’ASM et un car­ton jaune à La­ran­jei­ra, n’était qu’une illu­sion. Res­tée aux ves­tiaires, la dé­fense au­ver­gnate en car­ton­pâte bu­vait en­core deux fois la tasse. À 14­26, Brive te­nait son ex­ploit.

Ce coup de ton­nerre change la donne de fin de sai­son pour les deux équipes. Alors que Mont­ pel­lier a ato­mi­sé Gre­noble, Cler­mont va pro­ba­ble­ment de­voir pas­ser par la case bar­rages. Iro­nie de l’his­toire, Brive lui avait pour­tant ou­vert un bou­le­vard en « ta­pant » le MHR.

De son cô­té, Brive peut dé­sor­mais plus que ja­mais re­gar­der vers le haut et rê­ver du Top 6. Sur ce qu’ils ont mon­tré hier soir, ce n’est que jus­tice.

QUATRE ES­SAIS. Face à une dé­fense cler­mon­toise en car­ton-pâte, Brive a mar­qué quatre es­sais dont ce­lui de Pètre. Pire, les Au­ver­gnats ont en­cais­sé deux es­sais en dé­but de deuxième pé­riode en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique. PHO­TO RI­CHARD BRUNEL

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.