Mo­bi­li­sa­tion au­tour d’un co­lis sus­pect

Plus de peur que de mal, hier, au centre de tri de Cour­pière

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région faits divers -

Alors qu’elle ran­geait des co­lis, hier, vers 8 h 30, une em­ployée du centre de tri de La Poste, à Cour­pière (Puy-de-dôme), a été en contact avec un li­quide s’échap­pant d’un pa­quet.

De­vant le dan­ger po­ten­tiel de la si­tua­tion, les sa­peurs­pom­piers ont en­ga­gé d’im­por­tants moyens pour prendre en charge la vic­time, éta­blir un pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té et iso­ler le co­lis sus­pect. Tou­chée aux mains, la jeune fem­ me a été exa­mi­née par une équipe du SMUR de Thiers. In­demne, elle a pu re­prendre son tra­vail en mi­lieu de ma­ti­née.

Pour le co­lis sus­pect, c’est une équipe cler­mon­toise spé­cia­li­sée dans les risques chi­mique et ra­dio­lo­gique qui a le­vé les doutes : la fuite pro­ve­nait d’une bombe aé­ro­sol pour net­toyer les cla­viers d’or­di­na­teur. Vers 10 heures, l’ac­ti­vi­té a pu re­prendre nor­ma­le­ment.

PRU­DENCE. Ve­nus de Cler­mont, des pom­piers spé­cia­li­sés dans les risques chi­miques ont confir­mé l’ab­sence de dan­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.