Plus de cent trente cos­tumes is­sus de pres­ti­gieux mu­sées

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Plus de cent trente cos­tumes, des ac­ces­soires – cha­peaux, tur­bans, bi­joux, chasse-mouches…

Par­mi eux, beau­coup de mo­dèles ra­re­ment ex­po­sés, comme une au­then­tique robe de cour en soie por­tée sous le règne de Louis XV, is­sue des col­lec­tions du Mu­sée des Tis­sus de Lyon. Res­tée dans son jus, elle dis­pose en­core de tous ses élé­ments dé­co­ra­tifs, ce qui en fait une pièce unique.

L’ex­po­si­tion offre aux re­gards trois cents ans d’his­toire de la mode. « Beau­coup de cos­tumes nous ont été prê­tés », précise la di­rec­trice du CNCS, Del­phine Pi­na­sa. « Des mu­sées pres­ti­gieux, comme le Pa­lais Gal­lie­ra, le Mu­sée de la mode de Pa­ris, le mu­sée du Pe­tit Pa­lais, ou ce­lui des Arts dé­co­ra­tifs. Dans la ré­gion, le Mu­sée de la mode de Châ­teau­chi­non (Niè­ vre). La Mai­son Lan­vin a aus­si four­ni de nom­breux cos­tumes, et des col­lec­tion­neurs pri­vés, la Co­mé­die fran­çaise, le théâtre de l’odéon, qui nous a prê­té des te­nues de scène d’isa­belle Hup­pert. » Les fé­rus de haute cou­ture se ré­ga­le­ront avec des robes si­gnées par quelques­uns des plus grands noms fran­çais : Co­co Cha­nel (dont d’éton­nants maillots de bain), Bal­main, Lan­vin, Dior…

Une mu­séo­gra­phie ori­gi­nale

Pour son ex­po­si­tion phare de 2017, le CNCS a mi­sé sur une mu­séo­gra­phie ori­gi­nale. Les scé­no­graphes, Alain Ba­ti­fou­lier et Si­mon de To­var, ont ima­gi­né des pa­ra­vents, sorte de fil conduc­teur. Dans chaque salle, Ca­the­rine Join­dié­terle, une des deux com­mis­saires de l’ex­po­si­tion (avec Syl­vie Ri­ choux, his­to­rienne du cos­tume et de la mode), s’adresse di­rec­te­ment au vi­si­teur via des vi­déos pé­da­go­giques. L’ico­no­gra­phie est riche : cro­quis de grands cou­tu­riers, ou­vrages an­ciens, pro­grammes de théâtre… La der­nière salle consti­tue le clou du spec­tacle : des cos­tumes de la co­mé­dienne Isa­belle Hup­pert (dont une su­blime robe Dior por­tée par l’ac­trice dans Tram­way, de Kr­zysz­tof War­li­kows­ki, en 2011) sont pré­sen­tés dans une éton­nante mise en scène : un vrai dé­fi­lé de haute cou­ture op­po­sant des cos­tumes his­to­riques de théâtre à ceux de la co­mé­dienne. Cette as­sem­blée de cos­tumes his­to­riques semble por­ter des re­ven­di­ca­tions, grâce à des pan­cartes : « Ras le bol le cor­set… » Une note fi­nale lu­dique après une ex­po­si­tion riche et com­plexe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.