Ac­cueillie aux cris de « De­hors les Fran­çais ! »

Le mee­ting de Ma­rine Le Pen per­tur­bé, hier, par des jeunes na­tio­na­listes corses

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde actualités -

Le mee­ting de Ma­rine Le Pen à Ajac­cio a été per­tur­bé, hier, par l’éva­cua­tion, par son ser­vice d’ordre, de jeunes na­tio­na­listes corses qui avaient pé­né­tré dans la salle de cette réunion pu­blique.

Les pre­miers in­ci­dents ont écla­té à l’in­té­rieur du Pa­lais des congrès où la sé­cu­ri­té n’était pas de la res­pon­sa­bi­li­té des forces de l’ordre mais du ser­vice d’ordre du mee­ting. Ce der­nier a pris la res­pon­sa­bi­li­té d’éva­cuer les 20 à 30 jeunes in­dé­pen­dan­tistes corses qui s’y étaient in­tro­duits par pe­tits groupes en se fon­dant dans la foule.

Des coups ont été échan­gés, du gaz la­cry­mo­gène ré­pan­du et l’un des jeunes a crié « a Fran­cia fo­ra » (« La France de­hors », en langue corse). La salle a fi­na­le­ment été éva­cuée. Quelques per­sonnes étaient en pleurs à cause du gaz la­cry­mo­gène, no­tam­ment des per­sonnes âgées.

Dès que les jeunes se sont re­trou­vés à l’ex­té­rieur, « ils ont été re­pous­sés à dis­tance par les forces de l’ordre » et « le mee­ting a pu se te­nir », dans une autre salle du bâ­ti­ment, a in­di­qué le sous­pré­fet Ni­co­las Ler­ner, af­fir­mant qu’il n’y avait « pas eu de dys­fonc­tion­ne­ment dans le dis­po­si­tif po­li­cier ».

« Mar­qué du sceau de la haine »

Le groupe corse Gh­ju­ven­tu In­di­pen­den­tis­ta a re­ven­di­qué, sur Twit­ter, cette ac­tion, tan­dis que l’en­tou­rage de la can­di­date FN a, de son cô­té, ac­cu­sé des « na­tio­na­listes » corses.

« Nous ne pou­vions ac­cep­ter que la can­di­date du Front na­ tio­nal vienne sur notre terre dis­til­ler son dis­cours mar­qué du sceau de la haine et de l’an­ti­cor­sisme pri­maire », a écrit ce groupe, qui pré­vient : « Ja­mais nous ne lais­se­rons ce par­ti, dont l’an­cien lea­der (Jean­ma­rie Le Pen, NDLR) avait de­man­dé la peine de mort pour les pri­son­niers po­li­tiques corses, ve­nir en toute sé­cu­ri­té dans notre pays ».

« “De­hors les Fran­çais” scan­daient éga­le­ment les mi­li­tants an­ti­ma­rine qui ont at­ta­qué la dé­mo­cra­tie et agres­sé la Ré­pu­blique à Ajac­cio », a, pour sa part, af­fir­mé Flo­rian Phi­lip­pot, vice­pré­sident du FN.

Da­vid Ra­chline, di­rec­teur de cam­pagne de Ma­rine Le Pen, a, lui, ac­cu­sé le pré­fet de « lais­ser les mi­lices d’ex­trême gauche avan­cer à quelques mètres de l’en­trée du mee­ting ».

« NON AU FN ». Les ma­ni­fes­tants op­po­sés à la ve­nue de Ma­rine Le Pen. PH. AFP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.