Prêts à re­com­men­cer « si né­ces­saire » !

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde actualités -

Les États-unis ont aver­ti qu’ils étaient prêts à lan­cer de nou­velles frappes contre le ré­gime sy­rien et à mettre en place de nou­velles sanc­tions éco­no­miques, au len­de­main du bom­bar­de­ment d’une base de l’ar­mée sy­rienne.

« Nous sommes prêts à en faire plus, mais nous es­pé­rons que ce­la ne se­ra pas né­ces­saire », a pré­ve­nu l’am­bas­sa­drice amé­ri­caine aux Na­tions unies, Nik­ki Ha­ley, de­vant le Con­seil de sé­cu­ri­té. La di­plo­mate s’ex­pri­mait lors d’une réunion d’ur­gence du Con­seil consa­crée à la pre­mière ac­tion mi­li­taire de Wa­shing­ton contre le ré­gime de Ba­char al­assad en six ans de guerre.

La frappe a eu lieu trois jours après l’at­taque chi­mique pré­su­mée contre une ville re­belle qui a cho­qué le monde et pour la­quelle le pou­voir sy­rien a été poin­té du doigt.

Le Pen­ta­gone soup­çonne les Sy­riens d’avoir été ai­dés pour me­ner à bien cette opé­ra­tion, mais les mi­li­taires amé­ri­cains ne sont pas al­lés jus­qu’à ac­cu­ser la Rus­sie. La salve de mis­siles de croi­sière amé­ri­cains a pro­vo­qué la co­lè­ re de la Rus­sie, al­liée in­dé­fec­tible de Ba­char alAs­sad, avec l’iran. « Les États­unis ont at­ta­qué le ter­ri­toire sou­ve­rain de la Sy­rie. Nous qua­li­fions cette at­taque de vio­la­tion fla­grante de la loi in­ter­na­tio­nale et d’acte d’agres­sion », a dé­cla­ré le re­pré­sen­tant de Mos­cou à L’ONU, Vla­di­mir Sa­fron­kov.

La ré­ac­tion russe « est très dé­ce­vante », a re­gret­té le se­cré­taire d’état amé­ri­cain, Rex Tiller­son. Mais mal­gré l’ire de la Rus­sie, sa vi­site à Mos­cou, la se­maine pro­chaine, n’a pas été an­nu­lée pour le mo­ment. Se­lon une source mi­li­taire sy­rienne, l’ar­mée de Ba­char Al­assad avait eu vent de l’ac­tion amé­ri­caine et avait « pris des pré­cau­tions ». La Rus­sie a aus­si sou­li­gné que la frappe n’avait guère été ef­fi­cace, moins de la moi­tié des mis­siles ayant ex­plo­sé sur la base vi­sée. L’ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’homme a sem­blé ac­cré­di­ter cette thèse et a no­té que deux avions de chasse sy­riens avaient même pu re­dé­col­ler de la base pour me­ner de nou­velles frappes, près de Pal­myre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.