Blan­zat Sport Montluçon sans fré­mir, 38 à 31

Blan­que­fort bat­tu

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports auvergne -

Pas de mau­vaise sur­prise, hier soir, au gym­nase Dun­lop, où les filles du Blan­zat Sport Montluçon, plus phy­siques, ont lo­gi­que­ment do­mi­né l’avant-der­nier du cham­pion­nat, Blan­que­fort, 37 à 31.

Les cinq pre­miers tirs fai­saient mouche (3 à 2 pour Montluçon à la 4e). Si les vi­si­teuses trou­vaient la so­lu­tion sur les ailes, Blan­zat at­ta­quait plein centre par Be­thour pour un pe­tit écart de +2 (8 à 6, 11e).

On voyait quelques jo­lis gestes comme cette pa­rade de la gar­dienne lo­cale, Thuel, sur un pe­nal­ty, ou ce lob as­tu­cieux de Dos San­tos (11 à 9, 18e). L’écart al­lait se faire suite à plu­sieurs mis­siles en­voyés plein axe par Nga­vou­ka (17 à 13, 25’).

À l’ul­time se­conde, Bon­net ajou­tait un but sur l’aile qui per­met­tait aux Mont­lu­çon­naises de re­joindre les ves­tiaires avec cinq buts d’avance (21 à 16). À la re­prise, l’écart était tou­jours le même au bout de cinq mi­nutes de jeu avant qu’une su­perbe passe de Ta­bere pour Dos San­tos n’en­flamme les spec­ta­teurs. C’est à ce mo­ment­là que Blan­ zat, pro­fi­tant que les Gi­ron­dines ne s’étaient dé­pla­cées qu’avec sept joueurs de champ, por­tait un coup d’ac­cé­lé­ra­teur par Nga­vou­ka.

Thuel fai­sait le tra­vail dans ses cages et l’avan­tage grim­pait à onze uni­tés après un 6 à 0 (30 à 19, 41e). Le coach mont­lu­çon­nais en pro­fi­tait pour faire tour­ner son ef­fec­tif. Mal­heu­reu­se­ment, quelques er­re­ments dé­fen­sifs per­met­taient à Blan­que­fort de se rap­pro­cher à six buts (37 à 31, 59e). Sans grandes consé­quences pour les Mont­lu­çon­naises qui sont par­ties pour s’as­su­rer un main­tien tran­quille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.