«Que Billom ne de­vienne pas ci­té dor­toir»

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Agglomération -

Ar­rê­ter l’éta­le­ment de Billom mais re­pen­ser en pro­fon­deur son cent­tre­ville, re­dy­na­mi­ser la ville en as­so­ciant le plus pos­sible les ha­bi­tants à cette vaste ré­flexion: c’est le chan­tier lan­cé par la nou­velle mu­ni­ci­pa­li­té peu de temps après son ins­tal­la­tion.

Ce vaste chan­tier col­lec­tif a dé­bu­té concrè­te­ment dé­but 2017, conduit par le Col­lec­tif ETC (ar­chi­tectes construc­teurs , ur­ba­nistes, pay­sa­gistes) choi­si par la mu­ni­ci­pa­li­té.

Pour la pre­mière phase du tra­vail (trois mois), ce ca­bi­net lyon­nais a tra­vaillé en par­te­na­riat avec le Col­lec­tif X, com­pa­gnie théâ­trale sté­pha­noise, et le Col­lec­tif Vi­rage, sous la hou­lette de l’ar­chi­tecte Loïc Par­men­tier. Ils sont réa­li­sé ar­pen­tage et diag­nos­tic de la ville, l’ont viis­tée jus­qu’en ses re­coins; ont sol­li­ci­té, sti­mu­lé et re­cueilli la pa­role des ha­bi­tants, leur vé­cu, leurs sou­ve­nirs, leurs sen­sa­tions, leurs in­quié­tudes, leurs envies...

Ces ré­si­dences théâ­trales sont ac­cueillies dans l’an­cienne bou­che­trie Pia­loux, louée pour un an par la mu­ni­ci­pa­li­té.

Pour conclure ces trois mois de tra­vail, co­mé­diens pro­fes­sion­nels et ha­bi­tants ­ co­mé­diens d’un soir ­ ont don­né une re­ pré­sen­ta­tion pu­blique, qui a été très ap­pré­ciée du pu­blic billo­mois: té­moi­gnages sin­cères, drôles, émou­vants par­fois, res­ti­tués par les co­mé­diens; mur des cent dé­fi­ni­tions ba­lan­cées à la vo­lon­té, ont ra­con­té Billom d’au­jourd’hui, d’hier... et de de­main.

La deuxième phase (jus­qu’à l’été) consiste à éta­blir des scé­na­rios, des pis­ tes pour faire évo­luer Billom sans l’étendre, et la troi­sième (de sep­tembre à dé­cembre), dé­ve­lop­per le scé­na­rio qui au­ra été choi­si par­mi les dif­fé­rentes pro­po­si­tions.

En pers­pec­tive: « Que Billom ne de­vienne pas une ci­té dor­toir comme il y en a tant ( Jean­mi­chel Char­lat, maire), ou « réveiller la belle en­dor­mie » (Jean, un Billo­mois).

SUR SCÈNE. Le mur des cent dé­fi­ni­tions in­ter­pré­té par les co­mé­diens et ha­bi­tants lors de la res­ti­tu­tion en pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.