« Nous au­rons à rendre des comptes »

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Mu­riel Min­gau Chère Bri­gande. Mi­chèle Lesbre, Sa­bine Wes­pie­ser, 77 p., 12 €

Dans Chère Bri­gande, Lettre à Ma­rion de Faouët, Mi­chèle Lesbre dresse le por­trait d’une hors-la-loi d’hier, pour dé­non­cer ce qui la ré­volte au­jourd’hui.

« Quels adultes se­ront les en­fants qui gran­dissent et dorment dans la rue ? » Mi­chèle Lesbre pose cette ques­tion. Elle s’est tou­jours po­sé ce genre de ques­tion. Au­tre­fois, elle mi­li­ta contre la guerre d’al­gé­rie, en­sei­gna à l’école avec en­ga­ge­ment. Elle crut aux « uto­pies ». Au­jourd’hui, elle fait le constat d’un monde en pé­ril, d’une dé­mo­cra­tie ma­lade où « de grands vo­leurs ne sont presque ja­mais pu­nis car ils sont puis­sants ». Lors d’un voyage en train, son­geant à une SDF dis­pa­rue de son quar­tier et qui re­fu­sait les gestes que lui ins­pi­rait sa « bonne conscience », elle se met à écrire à une femme qui la fas­cine de­puis tou­jours.

Ma­rion du Faouët na­quit en mai 1717 à Porz­enHaie, près de Faouët, dans le Mor­bi­han. La po­pu­la­tion est alors ac­ca­blée par la fa­mine, les épi­dé­mies et les im­pôts. À 18 ans, Ma­rion est à la tête d’une bande de bri­gands, qui volent aux riches pour re­don­ner aux pauvres. Elle in­ter­dit à ces hors­la­loi de faire cou­ler le sang. « Sor­cière » aux yeux du monde, elle meurt pen­due à 38 ans.

Mi­chèle Lesbre tu­toie sa « chère bri­gande ». Elle noue avec elle un dia­logue par­de­là le temps. Elle dresse ain­si un por­trait sobre et per­cu­tant de cette femme libre, in­so­lente et re­belle. Elle en fait un per­son­nage at­ta­chant et qui, sur­tout, in­ter­pelle.

Tout au long du ré­cit, l’au­teure croise les deux époques, pour poin­ter d’au­tant mieux ce que nul ne de­vrait ac­cep­ter au­jourd’hui. Au lieu de quoi, c’est le règne de l’in­dif­fé­rence. Ce livre est aus­si l’ex­pres­sion d’un constat d’im­puis­sance. « Nous au­rons un jour à rendre des comptes », af­firme l’au­teure.

MI­CHÈLE LESBRE. AR­CHIVES PHO­TO

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.