DANS LES STANDS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports moto -

RIO­MOIS/NIGON Jo­han au ta­pis. Coup d’ar­rêt pour le jeune Rio­mois Jo­han Nigon. Le pi­lote du team ne­ver­sois BMRT 3D Maxxess a chu­té lors de la pre­mière séance d’es­sais qua­li­fi­ca­tifs, jeu­di, au gui­don de la Ka­wa­sa­ki n° 24. Les exa­mens mé­di­caux ont révélé une frac­ture de la cla­vi­cule. Les 40 24 Heures du Mans se sont ache­vés avant même d’avoir vrai­ment dé­bu­té pour l’ac­tuel lea­der de la Coupe de France pro­mo­sport 1.000 cc.

RÉ­SER­VISTE/LMD 63 Quel­let au pied le­vé. Qua­trième pi­lote du Team LMD 63 Ul­ti­mate Cup, Er­wan Quel­let ne res­te­ra pas en ré­serve ce week­end sur le cir­cuit Bu­gat­ti. Le Puy­dô­mois a trou­vé un gui­don pour la course. L’an­cien vice­cham­pion de France Pro­mo­sport 600 a rem­pla­cé Jo­han Nigon chez les Ne­ver­sois du BRMT. De su­per chro­nos lors des es­sais (5e temps des pi­lotes de ré­serve, ven­dre­di) ont plai­dé en sa fa­veur.

PRESSE/VIL­TAÏS Les Ja­po­nais sé­duits. Vil­taïs Ex­pé­riences est vrai­ment en­tré dans la cour des grands sur ces 24 Heures mo­tos. Sa for­mi­dable 5e place aux es­sais, à une se­conde de la pole po­si­tion, lui a va­lu l’in­té­rêt de la presse nip­pone. Une jour­na­liste ja­po­naise est ve­nue hier ma­tin dans le box de la Ya­ma­ha 333 pré­sen­ter sa prose de la veille au team ma­na­ger mou­li­nois, Yan­nick Lu­cot. Per­sonne, dans l’équipe, n’a pu com­prendre ce qu’il était écrit dans ce ma­ga­zine très connu au Ja­pon. Mais le boss de Vil­taïs ne ca­chait pas sa fier­té de voir son team faire les gros titres au pays de la moto.

WARM UP/MA­TIN LMD 63 de­vant Vil­taïs. En fin de ma­ti­née, les teams au­ver­gnats ont confir­mé leur su­pré­ma­tie en su­per­stock. LMD 63 et Vil­taïs ont pris les deux pre­mières places au warm up. En 1’38”447, l’équipe puy­dô­moise (6e au scratch) a de­van­cé les Mou­li­nois (7e) de deux dixièmes.

PUY­DÔ­MOIS. Er­wan Quel­let. PHO­TO LMD 63

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.