Une très in­fime lueur d’es­poir

Au­rillac à Mont­de­mar­san cet après­mi­di (14 h 15)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports - Nour­re­dine Re­gaieg

Avec onze lon­gueurs de re­tard sur la cin­quième place, le Stade Au­rilla­cois peut en­core croire, au moins ma­thé­ma­ti­que­ment, à une qua­li­fi­ca­tion. Mais pour ce­la, il fau­dra un énorme ex­ploit sur une pe­louse de Mont-de-mar­san qui ne lui réus­sit pas vrai­ment.

Ma­thé­ma­ti­que­ment, c’est en­core pos­sible ! Mais cette fois, c’est vrai­ment la der­nière chance du Stade Au­rilla­cois. Avec onze points de re­tard sur la cin­quième place ac­tuel­le­ment oc­cu­ pée par Co­lo­miers, les Can­ta­liens ont un in­fime es­poir d’at­teindre leur ob­jec­tif de qua­li­fi­ca­tion pour les phases fi­nales.

Mais pour ce­la, ils de­vront réus­sir un sans­faute d’ici la fin de sai­son. En com­men­çant par un vé­ri­table ex­ploit sur une pe­louse de Mont­de­mar­san qui ne leur a ja­mais fran­che­ment réus­si.

« C’est la troi­sième fois que j’y vais avec le Stade et il faut bien avouer que les deux pre­mières ne se sont pas pas­sées pour le mieux, sou­ligne Ro­main Briatte. C’est une équipe très ru­gueuse avec un gros pack et de grosses in­di­vi­dua­li­tés der­rière. Ça va être très com­pli­qué mais on y va dé­ter­mi­nés. »

Si du cô­té du Stade Au­rilla­cois plus per­sonne ne parle de qua­li­fi­ca­tion, cha­cun as­sure que tout le groupe est en ordre de ba­taille pour fi­nir de la meilleure des ma­nières.

« Tout le monde est mo­bi­li­sé et on a tous en­vie de bien fi­nir, in­siste le troi­sième ligne. On a fait une bonne se­maine de tra­vail et on y va pour tout don­ner. On sait qu’on a un peu un rôle d’ar­bitre de la fin de sai­son à jouer et on va jouer notre carte à fond même si on est tous cons­ cients qu’on a pris trop de re­tard pour réus­sir à al­ler cher­cher une qua­li­fi­ca­tion. »

Face à une for­ma­tion mon­toise so­li­de­ment ins­tal­lée sur la troi­sième marche du po­dium mal­gré son match en moins à jouer contre Au­rillac au­jourd’hui et qui file vers une de­mi­fi­nale à do­mi­cile, les hommes de Je­re­my Da­vid­son et Thier­ry Peu­chles­trade vont de­voir li­vrer une pres­ta­tion abou­tie s’ils ne veulent pas prendre la foudre.

Par­tis dans les Landes avec une équipe quelque peu ra­jeu­nie, les Can­ta­liens savent à quoi s’at­tendre et sont prêts à re­le­ver l’énorme défi qui les at­tend à Guy­bo­ni­face.

« Si les jeunes sont là, c’est qu’ils le mé­ritent, pré­vient Ro­main Briatte. On va à Mont­de­mar­san avec une équipe un peu ra­jeu­nie mais aus­si avec une bonne dose d’ex­pé­rience. On se­ra tous der­rière les jeunes pour les ai­der et il n’y au­ra pas de pro­blème. »

Au­rillac pré­pare dé­jà un peu l’ave­nir

Ti­tu­laire en Pro D2 pour la pre­mière fois de­puis son ar­ri­vée lors de l’été 2015 en pro­ve­nance des Es­poirs de L’ASM, Gior­gi Sha­ra­shidze va vivre un bap­tême du feu cor­sé face à des Lan­dais ré­pu­tés pour être des durs à cuire. Même chose pour Jo­ris Se­gonds, le jeune ou­vreur d’à peine 20 ans qui au­ra la lourde tâche de faire ou­blier un Maxime Pe­tit­jean lais­sé au re­pos. L’oc­ca­sion pour eux d’en­gran­ger un maxi­mum d’ex­pé­rience. Comme pour Hu­go Bouys­sou, Tho­mas Du­bour­deau, Louis Fa­j­frows­ki ou en­core William Vac­ca­ril, ha­bi­tués des matchs en Es­poirs mais qui sont eux aus­si du voyage à Mont­de­mar­san.

Pri­vé de douze joueurs pour ce pé­rilleux dé­pla­ce­ment, le Stade Au­rilla­cois semble donc avoir fait le choix de conti­nuer à pré­pa­rer l’ave­nir en of­frant à sa jeu­nesse une nou­velle oc­ca­sion d’af­fû­ter ses armes en vue de la sai­son pro­chaine. Même si bien sûr les Can­ta­liens ne vont pas dans les Landes pour faire du tou­risme. Et puis sur un match, on ne sait ja­mais…

Une des­ti­na­tion qui ne leur a pas trop réus­si

DÉTONATEUR. Ces der­nières se­maines, Jack Mcp­hee a semble-t-il re­trou­vé des sen­sa­tions. A Mont-de-mar­san, l’ar­rière de­vra à nou­veau ten­ter de faire ex­plo­ser la dé­fense ad­verse. PHO­TO RE­NAUD BALDASSIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.