Une panne de lu­mière qui s’éter­nise

Après le nul concé­dé par Cler­mont ven­dre­di soir contre Troyes au Mont­pied (1­1) LFP

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports - Di­dier Cros

Cler­mont n’y ar­rive dé­ci­dé­ment pas au Mont­pied. Ven­dre­di, il a tou­ché de nou­veau du doigt ses li­mites face à Troyes (1-1).

C’est un grand huit qui ne donne pas vrai­ment le tour­nis. En concé­dant le nul ven­dre­di face à Troyes au Mont­pied, Cler­mont a por­té à huit le nombre de ren­contre sans vic­toire sur sa pe­louse. Il n’a tou­jours pas ga­gné en 2017 de­vant son pu­blic. Ce­la de­vient déses­pé­rant no­tam­ment pour les spec­ta­teurs (*) se­vrés de ré­sul­tat mais aus­si de jeu de­puis le dé­but de la sai­son.

Cette in­ca­pa­ci­té chro­nique à s’im­po­ser chez soi in­ter­pelle mais elle tra­duit sim­ple­ment l’in­ca­pa­ci­té de Cler­mont à im­po­ser son jeu et sa loi à do­mi­cile.

De­puis le dé­but de la sai­son, Co­rinne Diacre a mul­ti­plié les chan­ge­ments, les as­so­cia­tions. Ven­dre­di, le coach a mis en place d’en­trée de jeu un 4­4­2, sys­tème qui n’est pour­tant pas sa tasse de thé comme elle le di­sait en­core mer­cre­di au point presse car elle es­time que le profil de ses joueurs ne cor­res­pond aux né­ces­si­tés de ce sys­tème. En vain. Cler­mont a été in­of­fen­sif et do­mi­né en pre­mière pé­riode où il a su­bi l’em­prise d’une équipe de Troyes mieux équi­li­brée di­ri­gée de mains ou (plu­tôt de pieds) de maître par Ben­ja­min Ni­vet qui a ré­ga­lé en­core ses co­équi­piers mais aus­si le pu­blic pen­dant plus d’une heure.

Cler­mont n’a pas dans son jeu, un tel atout. Tho­mas Guer­bert qui était cen­sé ani­mer le jeu of­fen­sif de Cler­mont pointe de­puis des mois à l’in­fir­me­rie en rai­son d’un ge­nou ré­cal­ci­trant. Pas sûr que l’on re­voit d’ailleurs l’an­cien So­cha­lien sur un ter­rain. Le dé­fi­cit tech­nique et le manque de lu­mière ont en­core été criants dans le col­lec­tif cler­mon­tois mal­gré la bonne vo­lon­té évi­dente no­tam­ment d’ajorque, les éclairs de Cen­tonze et la bonne en­trée, une nou­velle fois, de Mathias Pe­rei­ra Lage.

Il reste deux ren­dez­vous à Cler­mont d’ici la fin de la sai­son pour dé­blo­quer son comp­teur vic­toire à do­mi­cile : contre Bour­gen­bresse le 5 mai puis contre Va­len­cienne en bais­ser de ri­deau le 19 mai. Deux équipes qui comme Cler­mont n’ont dé­sor­mais plus rien à craindre ni à es­pé­rer. Mi­chy aux fi­nances. Claud Mi­chy a été nom­mé tré­so­rier ad­joint de la Ligue de Foot Pro­fes­sion­nel, lors du der­nier conseil d’ad­mi­nis­tra­tion au­quel ap­par­tient le pré­sident cler­mon­tois en tant re­pré­sen­tant des clubs de L2.

Une in­ca­pa­ci­té tech­nique et col­lec­tive à im­po­ser son jeu

LEA­DER. Ju­lien La­porte et Cé­dric Avi­nel tentent de contrer Ben­ja­min Ni­vet le maître à jouer de Troyes. Cler­mont n’a pas dans son jeu un lea­der tech­nique de cette qua­li­té. PHO­TO F. CAMPAGNONI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.